La Piste cavalière - Par Michel Faure - Coll. Grafica/Glénat

20 octobre 2017 0 commentaire
  • Avec "La Piste cavalière", Michel Faure nous entraîne dans un road-movie romantique et hippique à travers la France.

La passion pour les chevaux est au cœur de ce récit. C’est le cas notamment du grand-père de Rose-Mai, la jolie et pulpeuse métisse héroïne de ce one-shot. L’histoire s’ouvre sur ses souvenirs de guerre d’Algérie.

En 1957, le vétéran était un jeune soldat de 23 ans, lorsqu’il tomba dans un guet-apens d’un seigneur de guerre local. Il eut la vie sauve car il chevauchait un superbe pur-sang arabe au moment de sa capture : « Un cheval aussi noble que lui n’est pas fait pour porter un fuyard sur son dos », répondit-il à son ravisseur lorsqu’il lui demanda pourquoi il ne s’était pas enfui.

Mais la suite de l’histoire est interrompue par l’arrivée tonitruante de Betty, la garçonne blonde associée et petite amie de Rose-Mai. Les deux jeunes femmes au caractère bien trempé sont spécialisées dans la conduite de gros travaux de chantiers destinés à accueillir des activités et événements hippiques. Elles doivent prendre la route pour le sud de la France, où les attend un important contrat : elles devront aménager une piste équestre d’une importante propriété à Gruissan, près de Narbonne.

La Piste cavalière - Par Michel Faure - Coll. Grafica/Glénat

Leur voyage sera émaillé de péripéties impliquant des équidés. Ce sera notamment le cas lors de leur première halte à Sarcelles, où elles aideront à maîtriser des chevaux de trait et des poneys devenus fous. Ou plus tard, lorsqu’elles auront droit à une démonstration du savoir-faire des cavaliers csikós, des éleveurs hongrois.

Deux ans après avoir coréalisé le diptyque Le Baron fou avec Rodolphe chez Glénat, Michel Faure revient seul chez le même éditeur avec ce one-shot intitulé La Piste cavalière. Après une longue introduction qui nous a donné l’impression d’avoir entre les mains un récit quelque peu décousu, l’auteur d’Elsa réussi pourtant à démêler les fils de l’intrigue, au fur et à mesure que nous progressons dans la lecture.

Loin des aventures menées tambour battant, La Piste cavalière est un road movie attachant qui se distingue par cette plongée dans l’univers équestre que Michel Faure aime tant, et par l’humanité de ses personnages. Le trait si caractéristique et pétri de style du dessinateur du Maître de peinture achève le tableau. Voici là un beau moment de lecture en perspective.

La Piste cavalière
Michel Faure (c) Coll. Grafica/Glénat

Voir en ligne : Découvrez La Piste cavalière sur le site des éditions Glénat

(par Christian MISSIA DIO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

À lire sur ActuaBD.com :
La chronique du Baron fou

- Commander cet album sur Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?