La Vierge froide et autres racontars – Par H. Tanquerelle & G. de Bonneval, d’après Jørn Riel – Sarbacane

14 octobre 2009 0 commentaire
  • En s’appropriant les nouvelles de l’écrivain et aventurier danois Jørn Riel, Tanquerelle & Gwen de Bonneval signent un album truculent sur la vie des trappeurs du Groenland. La banquise n’avait jamais paru si vivante.

Un étonnant voyageur que ce Jørn Riel. Né au Danemark en 1931, cet ethnologue a notamment passé seize ans ou Groenland, où il a étudié la vie des trappeurs et du peuple Inuit. Inspiré par ces longs séjours, l’esquimaulogue (quel délicieux néologisme…) a tiré des contes surprenants : Les Racontars [1]. Là est tout le jeu : un racontar est une histoire vraie qui pourrait passer pour un mensonge, et inversement. Car la vie et les personnages de Jørn Riel sont incroyables, mais tellement bien racontés, qu’on y croit !

La Vierge froide et autres racontars – Par H. Tanquerelle & G. de Bonneval, d'après Jørn Riel – Sarbacane
Un extrait de "La Vierge noire et autres racontars"
© Jørn Riel - Tanquerelle - Bonneval - Sarbacane

De cette mine d’or du Grand Nord, le duo formé par Hervé Tanquerelle, au dessin, et Gwen de Bonneval, qui signe le texte de l’adaptation, tire un épais album bleu (i)nuit. Sept nouvelles peuplent les 150 pages de cette bande dessinée, et nous introduisent une demi-douzaine de trappeurs saisissants.

Sans cesse sur la frontière entre l’aventure et la solitude, le dialogue et le silence, La Vierge noire et autres racontars est un album passionnant. Le matériau de base était très bon, les adaptateurs lui ont fait honneur.

Hervé Tanquerelle et Gwen de Bonneval reviendront sur la genèse de ce projet dans un long entretien à paraître dans les prochains jours sur ActuaBD.

(par Morgan Di Salvia)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander ce livre sur Amazon ou
à la FNAC

[1publiés en français aux éditions Gaïa.

  Un commentaire ?