La XIe plaie - T1 : Et les eaux du fleuve se changèrent en sang - Par Tackian & Urgell - Soleil

27 mars 2008 0
  • Co-directeur de la collection {Terres Secrètes}, Nicolas Tackian n'en reste pas moins scénariste. Il œuvre ainsi sur cette nouvelle série qui ne s'économise pas en hémoglobine.

Mars 2007. La brigade fluviale de Paris découvre un charnier dissimulé dans des containers au fond de la Seine. La police scientifique trouve parmi les ossements, un fémur gravé d’une étrange inscription : E7 14-25. Spécialiste du profiling et de la traque criminelle travaillant pour Interpol, Michelle Krachek est la première à découvrir d’une part, que l’os en question est celui d’un humain et d’autre part la signification de cette inscription. Il s’agit d’un passage du livre de l’Exode relatant les dix plaies d’Égypte. Persuadée que ce meurtre est le premier d’une longue série, Michelle se lance à la poursuite du tueur présumé sans se douter que cette affaire lui est intimement liée.

L’Ancien Testament rapporte que dix plaies frappèrent l’Égypte alors que Pharaon refusait de libérer le peuple hébreu tenu en esclavage : l’eau du fleuve se changea en sang, il y eut quatre invasions successives de grenouilles, de moustiques, de taons puis de sauterelles, le bétail trouva la mort, les Égyptiens furent frappés d’une maladie ulcéreuse, les récoltes détruites par la grêle, le pays plongé dans les ténèbres et enfin tous les premiers-nés d’Égypte trouvèrent la mort. Dans La XIe plaie, Nicolas Tackian transpose à une époque contemporaine le premier de ces mythiques fléaux. Au fur et à mesure des pages, l’horreur se fait de plus en plus présente. Le scénariste ne laisse pas beaucoup de répit à son lecteur. Charniers, rituels et cannibalisme s’offrent un coup de projecteur sous le crayon de Joan Urgell. Les encrages profonds, amplifiés par les couleurs de Mambba assurent le frisson et les ambiances gores à gogo. Le dessinateur espagnol alterne entre le noir et le blanc pour le fond de ses planches. L’ambiance est ainsi glauque à souhait et risque de heurter les âmes sensibles.

Cette série frémissante est prévue en six tomes. De ce fait, comment Tackian va-t-il gérer les neuf autres calamités ? Et quelle est cette mystérieuse onzième plaie ? Réponse partielle, sans doute, au prochain tome.

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Voir une interview vidéo de Nicolas Tackian

Commander ce livre sur Internet

  Un commentaire ?