Newsletter ActuaBD

La bande dessinée franco-belge (et européenne) revient dans la course des Eisner Awards

  • En général, contrairement aux Prix d'Angoulême de plus en plus ouverts à la bande dessinée étrangère ces dernières années, les Eisner Awards ne se distinguent pas par une ouverture extraordinaire pour la création francophone. Cette année fait l'exception.
La bande dessinée franco-belge (et européenne) revient dans la course des Eisner Awards
"L’Arabe du futur" de Riad Sattouf (Ed. Allary) dans sa version US

L’été approche, tout comme le Comic Con à San Diego (Californie), la grande messe annuelle des comics (mais pas que) ! À l’occasion de cette convention seront remis les prix Eisner 2016, la plus haute récompense pour la bande dessinée aux États-Unis, qui récompense les meilleurs talents de l’industrie, des USA et d’ailleurs.

Quelques considérations à la volée à propos de cette liste qui fait la part belle, comme en France, aux petits labels.

• La success story continue pour Riad Sattouf nommé cette année pour L’Arabe du futur (Ed. allary). Rappelons que les USA raffolent de ce genre de bande dessinée qui leur en apprend sur "l’Orient compliqué". Persepolis de Marjane Satrapi y avait été un best-seller, inscrit même au programme de la célèbre académie militaire de West Point ! Peut-être que le livre de Sattouf prend le même chemin...

"Ana Ana" de Dominique Roques et Alexis Dormal (Dargaud)

• Nous sommes très heureux de la nomination de Ana Ana des Belges Dominique Roques & Alexis Dormal (Dargaud), une série pétillante et tendre dont le dessin poétique et "scketchy" a dû séduire le jury américain, constitué, on le rappelle, de libraires, de spécialistes et d’historiens de la BD.

• Autre surprise du côté belge : Orignal de Max de Radiguès (Delcourt / Shampooing) est nommé dans la catégorie BD pour adolescents. Là aussi, jolie reconnaissance pour cet auteur qui anime entr’autres les collections de L’Employé du moi. de Sarbacane et de Six Pieds sous terre.

"Orignal" de Max de Radiguès (Delcourt)

• Du côté de Toulon, on doit être ravi de la nomination de La Marche du crabe d’Arthur de Pins [Soleil Métamorphoses], d’autant que cet opus du créateur des Péchés Mignons et de Zombillenium était une adaptation du court-métrage, déjà couronné d’un prix en 2003, se faisant également une place ensuite au festival d’Angoulême 2011.

• "Le Miroir de Mowgli" d’Olivier Schrauwen (Ed. Ouvroir Humoir) a non seulement trouvé un débouché aux USA, ce qui est une belle performance pour cet auteur flamand publié notamment chez Actes Sud, mais il a aussi décroché une nomination à San Diego. Chapeau l’artiste !

"Un Regard par-dessus l’épaule" de Tony Sandoval et Pierre Paquet

• Du côté suisse, c’est le scénariste-éditeur Pierre Paquet qui fait la surprise avec ce beau livre qu’il cosigne avec le dessinateur mexicain Tony Sandoval : Un Regard par-dessus l’épaule, nominé deux fois d’abord comme meilleure BD étrangère, ensuite comme meilleure illustration.

• Les éditions Steinkis doivent se frotter les mains avec le succès de KO à Tel Aviv de Asaf Hanuka dont le troisième tome vient de sortir en France. Cette nomination vient après la sélection du tome 2 au Festival d’Angoulême en 2015, et après la victoire d’Asaf Hanuka au Festival de Lucca comme meilleur auteur complet la même année. Les éditions Steinkis ont déjà vendu les droits de cette série dans sept pays dont la Corée, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, la Croatie…

"La Marche du Crabe" d’Arthur de Pins (Soleil)

• Production française d’un auteur allemand, Alpha . . . Directions, de Jens Harder (Actes Sud / L’An 2) reçoit lui aussi les honneurs d’une version US chez Knockabout/Fanfare.

• Apparemment, la série Silver Surfer de Dan Slott était la série à suivre en 2015 chez Marvel à la vue de ses différentes nominations.

• Nous sommes ravis de voir la scénariste Marjorie Liu mise en avant grâce à sa nouvelle série Monstress (Image), notamment dans la catégorie meilleur scénariste : on ne le répétera jamais assez, mais sa série X-23 (Marvel) (centrée sur le clone féminin adolescent de Wolverine, inédite en France) ou son travail sur Astonishing X-Men (où elle a écrit notamment le premier mariage homosexuel entre personnages de l’éditeur) nous rendaient impatients de découvrir les nouvelles pages de sa bibliographie.

"Alpha... directions" de Jens Harder (Actes Sud/L’An 2)

Jason Aaron s’impose comme l’un des plus grands noms actuels du domaine au regard de ses très nombreuses nominations. Écrire que nous attendons impatiemment la suite de ses séries Star Wars, Thor, Southern Bastards ou de découvrir Dr. Strange est un doux euphémisme...

Tom King, dont l’arrivée sur Batman est très attendue, se voit gratifier d’une nomination pour sa série courte Black Death in America, réalisée en collaboration avec John Paul Leon chez le label Vertigo Quarterly : Black.

G. Willow Wilson nommée au titre de meilleur scénariste pour Ms. Marvel (Fauve d’or de la meilleure série au festival d’Angoulême 2016) confirme l’excellence de ce titre et le statut grandissant dans le milieu de son auteure.

"KO à Tel Aviv" de Asaf Hanuka (Steinkis)

• du côté des meilleurs comic books numériques, la très récente série The Legend of Wonder Woman de Renae De Liz, débutée en janvier dernier, se trouve déjà nominée !

Ed Brubaker se révèle en très bonne forme actuelle à la vue de ses nombreuses nominations.

• Une nouvelle fois, le dessinateur David Aja est sur la rampe pour obtenir le titre de la meilleure couverture (Hawkeye, Scarlet Witch, Karnak (Marvel)) mais... peut-être la surprise viendra d’Amanda Conner et du populaire titre Harley Quinn (DC Comics) ?

Tove Jansson, la créatrice des Moomin
Photo DR

On notera également la présence de Carl Burgos alias Max Finkelstein (1917-1984), le créateur de The Human Torch et le rédacteur en chef de Eerie et Tove Jansson (1914-2001), la créatrice des Moomin [édités en France par Le Lézard noir].

LA LISTE DES NOMINES DES EISNER AWARDS 2016

Meilleure histoire courte

“Black Death in America,” de Tom King et John Paul Leon, dans Vertigo Quarterly : Black (Vertigo/DC)

“Hand Me Down,” de Kristyna Baczynski, dans 24 x 7 (Fanfare Presents)

“It’s Going to Be Okay,” de Matthew Inman, dans The Oatmeal, theoatmeal.com/comics/plane

“Killing and Dying,” d’Adrian Tomine, dans Optic Nerve #14 (Drawn & Quarterly)

“Lion and Mouse,”de R. Sikoryak, dans Fable Comics (First Second)

Meilleur One-Shot

A Blanket of Butterflies, de Richard Van Camp & Scott B. Henderson (HighWater Press)

I Love This Part, de Tillie Walden (Avery Hill)

Mowgli’s Mirror, d’Olivier Schrauwen (Retrofit/Big Planet)

Pope Hats #4, de Ethan Rilly (AdHouse)

Silver Surfer #11 : “Never After,” de Dan Slott & Michael Allred (Marvel)

Meilleure série

Bandette, de Paul Tobin & Colleen Coover (Monkeybrain)

Giant Days, de John Allison, Lissa Treiman, & Max Sarin (BOOM ! Studios/BOOM ! Box)

Invincible, de Robert Kirkman, Ryan Ottley, & Cliff Rathburn (Image/Skybound)

Silver Surfer, de Dan Slott & Michael Allred (Marvel)

Southern Bastards, de Jason Aaron & Jason Latour (Image).

Meilleure mini-série

Chrononauts, de Mark Millar & Sean Murphy (Image)

The Fade Out, de Ed Brubaker & Sean Phillips (Image)

Lady Killer, de Joëlle Jones & Jamie S. Rich (Dark Horse)

Minimum Wage : So Many Bad Decisions, de Bob Fingerman (Image). Pour avoir une idée de Minimum Wage, c’est ici

The Spire, de Simon Spurrier & Jeff Stokely (BOOM ! Studios)

Meilleure nouvelle série

Bitch Planet, de Kelly Sue DeConnick & Valentine De Landro (Image)

Harrow County, de Cullen Bunn & Tyler Crook (Dark Horse)

Kaijumax,de Zander Cannon (Oni)

Monstress, de Marjorie Liu & Sana Takeda (Image)

Paper Girls, de Brian K. Vaughan & Cliff Chiang (Image)

The Unbeatable Squirrel Girl, de Ryan North & Erica Henderson (Marvel)

Meilleur publication pour le jeune public (jusqu’à 8 ans)

Anna Banana and the Chocolate Explosion, de Dominique Roques & Alexis Dormal (First Second) (Ana Ana, chez Dargaud)

Little Robot,de Ben Hatke (First Second)

The Only Child, de Guojing (Schwartz & Wade)

SheHeWe, de Lee Nordling & Meritxell Bosch (Lerner Graphic Universe)

Written and Drawn de Henrietta, chez Liniers (TOON Books)

Meilleure publication pour les enfants de 9 à 12 ans

Baba Yaga’s Assistant,de Marika McCoola & Emily Carroll (Candlewick)

Child Soldier : When Boys and Girls Are Used in War, de Jessica Dee Humphreys, Michel Chikwanine, & Claudia Devila (Kids Can Press)

Nathan Hale’s Hazardous Tales : The Underground Abductor, de Nathan Hale (Abrams Amulet)

Over the Garden Wall, de Pat McHale & Jim Campbell (BOOM ! Studios/KaBOOM !)

Roller Girl,de Victoria Jamieson (Dial Books)

Sunny Side Up, de Jennifer Holm & Matthew Holm (Scholastic Graphix)

Meilleure publication pour les adolescents (13-17 ans)

Awkward, de Svetlana Chmakova (Yen Press)

Drowned City : Hurricane Katrina and New Orleans, de Don Brown (Houghton Mifflin Harcourt)

March : Book Two, de John Lewis, Andrew Aydin, & Nate Powell (Top Shelf/IDW)

Moose, de Max de Radiguès (Conundrum) [Orignal, publié chez Delcourt/Shampooing]

Oyster War, de Ben Towle (Oni)

SuperMutant Magic Academy, de Jillian Tamaki (Drawn & Quarterly)

Meilleure publication humoristique

Cyanide & Happiness : Stab Factory, de Kris Wilson, Rob DenBleyker, & Dave McElfatrick (BOOM ! Studios/BOOM ! Box)

Deep Dark Fears, de Fran Krause (Ten Speed Press)

Sexcastle, de Kyle Starks (Image)

Step Aside, Pops : A Hark ! A Vagrant Collection, de Kate Beaton (Drawn & Quarterly)

UR, de Eric Haven (AdHouse)

Meilleure BD digitale/Webcomic

Bandette, de Paul Tobin & Colleen Coover (Monkeybrain/comiXology)

Fresh Romance, publiée par Janelle Asselin (Rosy Press/comiXology)

The Legend of Wonder Woman, de Renae De Liz (DC Digital)

Lighten Up, de Ronald Wimberly (The Nib), thenib.com/lighten-up

These Memories Won’t Last, de Stu Campbell, memories.sutueatsflies.com/

Meilleur recueil d’anthologie

Drawn & Quarterly, Twenty-Five Years of Contemporary, Cartooning, Comics, and Graphic Novels, sous la direction de Tom Devlin (Drawn & Quarterly)

Eat More Comics : The Best of the Nib, sous la direction de Matt Bors (The Nib)

24 x 7, sous la direction de Dan Berry (Fanfare Presents)

Mouse Guard : Legends of the Guard, vol. 3, par David Petersen (BOOM ! Studios/Archaia)

Peanuts : A Tribute to Charles M. Schulz, sous la direction de Shannon Watters (BOOM ! Studios/KaBOOM !)

Meilleure BD biographique

The Arab of the Future : A Childhood in the Middle East, 1978–1984, de Riad Sattouf (Metropolitan Books). Si jamais vous êtes passé à côté de L’Arabe du futur, rattrapez-vous ici

Displacement : A Travelogue, de Lucy Knisley (Fantagraphics)

Hip Hop Family Tree, Book 3 : 1983–1984, de Ed Piskor (Fantagraphics)

Invisible Ink : My Mother’s Secret Love Affair with a Famous Cartoonist, de Bill Griffith (Fantagraphics)

March : Book Two, de John Lewis, Andrew Aydin, & Nate Powell (Top Shelf/IDW)

The Story of My Tits, de Jennifer Hayden (Top Shelf/IDW)

Meilleur dessin d’un nouvel album

Long Walk to Valhalla, de Adam Smith & Matthew Fox (BOOM ! Studios/Archaia)

Nanjing : The Burning City, d’Ethan Young (Dark Horse)

Ruins, de Peter Kuper (SelfMadeHero) [Publié en France chez Ca & là]

Sam Zabel and the Magic Pen, de Dylan Horrocks (Fantagraphics)

The Thrilling Adventures of Lovelace and Babbage, de Sydney Padua (Pantheon)

Meilleure réédition

Angry Youth Comics, de Johnny Ryan (Fantagraphics)

Roses in December : A Story of Love and Alzheimer’s, de Tom Batiuk & Chuck Ayers (Kent State University Press)

The Less Than Epic Adventures of TJ and Amal Omnibus, de E. K. Weaver (Iron Circus Comics)

Nimona, de Noelle Stevenson (Harper Teen)

Soldier’s Heart : The Campaign to Understand My WWII Veteran Father, de Carol Tyler (Fantagraphics)

Meilleure adaptation d’un autre média

Captive of Friendly Cove : Based on the Secret Journals of John Jewitt, de Rebecca Goldfield, Mike Short, & Matt Dembicki (Fulcrum)

City of Clowns, de Daniel Alarcón & Sheila Alvarado (Riverhead Books)

Ghetto Clown, de John Leguizamo, Christa Cassano, and Shamus Beyale (Abrams ComicArts)

Lafcadio Hearn’s “The Faceless Ghost” and Other Macabre Tales from Japan, traduit par Sean Michael Wilson & Michiru Morikawa (Shambhala)

Two Brothers, de Fábio Moon & Gabriel Bá (Dark Horse) [Publié en France par Urban Comics]

Meilleure BD étrangère

Alpha . . . Directions, de Jens Harder (Knockabout/Fanfare) [Une édition publiée par l’éditeur français Actes Sud / L’An 2]

The Eternaut, d’Héctor Germán Oesterheld & Francisco Solano Lòpez (Fantagraphics) [Publié en France par Vertige Graphic].

A Glance Backward de Pierre Paquet and Tony Sandoval (Magnetic Press) [Un Regard par dessus l’épaule, aux éditions Pierre Paquet]

The March of the Crabs, d’Arthur de Pins (BOOM ! Studios/Archaia) [La Marche du crabe, aux éditions Soleil/Métamorphoses]

The Realist, de Asaf Hanuka (BOOM ! Studios/Archaia) [KO à Tel-Aviv, aux éditions Steinkis].

Meilleure bande dessinée asiatique

Assassination Classroom, vols. 2–7, de Yusei Matsui (VIZ) (Voir ici)

A Bride’s Story, vol. 7, de Kaoru Mori (Yen Press) (Voir ici)

Master Keaton, vols. 2–4, de Naoki Urasawa, Hokusei Katsushika, & Takashi Nagasaki (VIZ) (Voir ici)

Showa, 1953–1989 : A History of Japan, de Shigeru Mizuki (Drawn & Quarterly)

A Silent Voice, de Yoshitoki Oima (Kodansha) (Voir ici)

Sunny, vol. 5, de Taiyo Matsumoto (VIZ) (Voir ici)

meilleure intégrale de comic stripss

Beyond Mars, de Jack Williamson and Lee Elias, sous la direction de Dean Mullaney (IDW/LOAC)

Cartoons for Victory, de Warren Bernard (Fantagraphics)

The Complete Funky Winkerbean, vol. 4, de Tom Batiuk, sous la direction de Mary Young (Black Squirrel Books)

The Eternaut, de Héctor Germán Oesterheld & Francisco Solano Lòpez, sous la direction de Gary Groth and Kristy Valenti (Fantagraphics)

Kremos : The Lost Art of Niso Ramponi, vols. 1 and 2, sous la direction de Joseph V. Procopio (Picture This Press/Lost Art Books)

White Boy in Skull Valley, de Garrett Price, sous la direction de Peter Maresca (Sunday Press)

Meilleur intégrale —Comic Books

Frank Miller’s Ronin Gallery Edition, sous la direction de Bob Chapman (Graphitti Designs/DC)

P. Craig Russell’s Murder Mystery and Other Stories Gallery Edition, sous la direction de Daniel Chabon (Dark Horse)

The Puma Blues : The Complete Saga, de Stephen Murphy, Alan Moore, Michael Zulli, Stephen R. Bissette, & Dave Sim, sous la direction de Drew Ford (Dover)

Walt Disney’s Uncle Scrooge and Donald Duck : The Don Rosa Library, vols. 3–4, sous la direction de David Gerstein (Fantagraphics)

Walt Kelly’s Fairy Tales, sous la direction de Craig Yoe (IDW)

Meilleur scénariste

Jason Aaron, Southern Bastards (Image), Men of Wrath (Marvel Icon), Doctor Strange, Star Wars, Thor (Marvel)

John Allison, Giant Days (BOOM Studios !/BOOM ! Box)

Ed Brubaker, The Fade Out, Velvet, Criminal Special Edition (Image)

Marjorie Liu, Monstress (Image)

G. Willow Wilson, Ms. Marvell (Marvel)

Meilleur auteur complet

Bill Griffith, Invisible Ink : My Mother’s Secret Love Affair with a Famous Cartoonist (Fantagraphics)

Nathan Hale, Nathan Hale’s Hazardous Tales : The Underground Abductor (Abrams)

Sydney Padua, The Thrilling Adventures of Lovelace and Babbage (Pantheon)

Ed Piskor, Hip-Hop Family Tree, vol. 3 (Fantagraphics)

Noah Van Sciver, Fante Bukowski, Saint Cole (Fantagraphics)

Meilleur encrage

Michael Allred, Silver Surfer (Marvel) ; Art Ops (Vertigo/DC)

Cliff Chiang, Paper Girls (Image)

Erica Henderson, Jughead (Archie), Unbeatable Squirrel Girl (Marvel)

Joëlle Jones, Lady Killer (Dark Horse), Brides of Helheim (Oni)

Nate Powell, March, Book Two (Top Shelf/IDW)

Meilleur illustrateur / artiste multimedia

Federico Bertolucci, Love : The Tiger and Love : The Fox (Magnetic Press)

Colleen Coover, Bandette (Monkeybrain)

Carita Lupattelli, Izuna (Humanoids)

Dustin Nguyen, Descender (Image)

Tony Sandoval, A Glance Backward (Magnetic Press) [Un Regard par-dessous l’épaule, éditions Paquet]

Meilleur dessinateur de couverture

David Aja, Hawkeye, Karnak, Scarlet Witch (Marvel)

Rafael Albuquerque, Ei8ht (Dark Horse), Huck (Image)

Amanda Conner, Harley Quinn (DC)

Joëlle Jones, Lady Killer (Dark Horse), Brides of Helheim (Oni)
Ed Piskor, Hip-Hop Family Tree (Fantagraphics)

Meilleur coloriste

Laura Allred, Lady Killer (Dark Horse) ; Silver Surfer (Marvel) ; Art OPS (Vertigo/DC)

Jordie Bellaire, The Autumnlands, Injection, Plutona, Pretty Deadly, The Surface, They’re Not Like Us, Zero (Image) ; The X-Files (IDW) ; The Massive (Dark Horse) ; Magneto, Vision (Marvel)

Elizabeth Breitwiser, The Fade Out, Criminal Magazine, Outcast, Velvet (Image)
John Rauch, The Beauty (Image) ; Batman : Arkham Knight, Earth 2 : Society (DC) ; Runaways (Marvel)

Dave Stewart, Abe Sapien, BPRD Hell on Earth, Fight Club 2, Frankenstein Underground, Hellboy in Hell, Hellboy and the BPRD, (Dark Horse) ; Sandman : Overture, Twilight Children (Vertigo/DC), Captain America : White (Marvel), Space Dumplins (Scholastic Graphix)

Meilleur lettrage

Derf Backderf, Trashed (Abrams) [Publié en France chez Ca & là]

Steve Dutro, Blood-C, Midnight Society, Plants vs Zombies (Dark Horse)

Lucy Knisley, Displacement (Fantagraphics)

Troy Little, Hunter S. Thompson’s Fear and Loathing in Las Vegas (Top Shelf/IDW)

Kevin McCloskey, We Dig Worms ! (TOON Books)

Meilleure BD de reportage

Alter Ego, sous la direction de Roy Thomas (TwoMorrows)

Back Issue, sous la direction de Michael Eury (TwoMorrows)

Comic Riffs blog de Michael Cavna, washingtonpost.com/news/comic-riffs/

Hogan’s Alley, sous la direction de Tom Heintjes (Hogan’s Alley)

Jack Kirby Collector, sous la direction de John Morrow (TwoMorrows)

Meilleur essai sur la BD

Harvey Kurtzman : The Man Who Created Mad and Revolutionized Humor in America, de Bill Schelly (Fantagraphics)

King of the Comics : One Hundred Years of King Features Syndicate, sous la direction de Dean Mullaney (IDW/LOAC)

Only What’s Necessary : Charles M. Schulz and the Art of Peanuts, de Chip Kidd and Geoff Spear (Abrams ComicArts)

Out of Line : The Art of Jules Feiffer, de Martha Fay (Abrams ComicArts)

Will Eisner : Champion of the Graphic Novel, de Paul Levitz (Abrams ComicArts)

Meilleure recherche universitaire sur la BD

The Blacker the Ink : Constructions of Black Identity in Comics and Sequential Art, sous la direction de Frances Gateward and John Jennings (Rutgers)

Boys Love Manga and Beyond : History, Culture, and Community in Japan, sous la direction de Mark McLelland et al. (University Press of Mississippi)

Graphic Medicine Manifesto, de M. K. Czerwiec et al. (Penn State University Press)

Superheroes on World Screens, sous la direction de Rayna Denison & Rachel Mizsei-Ward (University Press of Mississippi)

Unflattening, sous la direction de Nick Sousanis (Harvard University Press)

Meilleure maquette

Beyond the Surface, maquette de Nicolas André, Sam Arthur, Alex Spiro, & Camille Pichon (Nobrow)

The Eternaut, maquette de Tony Ong (Fantagraphics)

Eventually Everything Connects, maquette de Loris Lora, Sam Arthur, Alex Spiro, and Camille Pichon (Nobrow)

King of the Comics : One Hundred Years of King Features Syndicate, maquette de Dean Mullaney (IDW/LOAC)

Only What’s Necessary : Charles M. Schulz and the Art of Peanuts, maquette de Chip Kidd (Abrams ComicArts)

Sandman Gallery Edition, maquette de Josh Beatman/Brainchild Studios (Graphitti Designs/DC)

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

(par Romuald LEFEBVRE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :
Newsletter ActuaBD