La bande dessinée part en voyage

19 septembre 2003 0 commentaire
  • Le magazine Géo a réussi à s'imposer face à l'empire "National Geographic" par les mêmes armes que le prestigieux magazine américain: les meilleurs photographes du monde et un rédactionnel de qualité. Avec une "european touch" en plus: des numéros spéciaux illustrés par des auteurs de bande dessinée, en partenariat avec les Editions Casterman.

L’éditeur de bande dessinée réédite ensuite ces numéros spéciaux sous la dorme de luxueux livres cartonnés pour bibliophiles.

Après Hergé, Pratt, la Rédaction de Géo avait demandé à dix dessinateurs de bande dessinée de remplacer les photographes-maison et de partir de par le monde, carnet de croquis à la main plutôt qu’Haselblatt en bandoulière.

Ce très beau numéro, paru en 2002, fait l’objet de la traditionnelle édition cartonnée chez Casterman. L’occasion de redécouvrir les somptueux dessins de dix grands auteurs, précédés d’une brillante préface de Pierre Sterckx rappelant que les rapports entre dessin et reportages ne datent pas d’hier : "Lorsque Delacroix fit son voyage au Maroc, autour de 1820, il en rapporta des centaines de petits croquis qui pourraient figurer dans cet ensemble présenté par Géo. Malgré la prolifération des machines d’enregistrement qui permettent aux voyageurs de satisfaire leur boulimie d’images souvenirs, on assiste donc à un fascinant retour de la peinture figurative et du dessin. Ce dernier est une trace beaucoup moins fugitive qu’une simple carte postale. Tracer, c’est mêler le corps du regardeur à la partie du monde qu’il vise et dans lequel il s’immerge.

En complément des dix somptueux reportages dessinés signés Loustal (Les Marquises), Schuiten (Le Mont Fuji), De Crécy (Le Brésil), Juillard (Les Etats-Unis), Dupuy et Berberian (Tanger), Boucq (Le Mexique), Blain (Téhéran), Mattotti (Angkor), Moebius (Louxor) et Muñoz (Paris), ce beau livre nous offre un autre voyage, dans un pays qui nous tient à cœur : celui de la bande dessinée. Divers spécialistes nous dressent un portrait de la bande dessinée dans plusieurs régions du monde, du Japon à la nouvelle BD française en passant par l’Amérique, l’Afrique, la Scandinavie, etc.

Une réalisation irréprochable, qui nous fait espérer que Casterman et Géo poursuivront encore souvent ce type de collaboration.

(par Patrick Albray)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?