La comic-con de Montréal : coup de projecteur sur la BD nord-américaine

8 novembre 2009 0
  • À l’image de la métropole québécoise, les artistes invités à la dernière comic-con de Montréal venaient d'horizons très différents, tant par leur origine, leur style, que par leurs influences. Rencontres et impressions par quelques-unes des signatures américaines les plus en pointe du moment.
La comic-con de Montréal : coup de projecteur sur la BD nord-américaine
Darwyn Cooke et Mike Allred
(photo de Mathias Kind)

La convention comic-con de Montréal a rassemblé à la fin du mois de septembre un mélange hétéroclite de libraires, d’acteurs de films cultes, d’éditeurs de jeux, mais aussi un bon nombre de dessinateurs. Mike Allred et Darwyn Cooke faisaient figure d’invités d’honneur compte tenu de leur influence sur le comic book américain contemporain. Ensemble avec Laura Allred, épouse et coloriste de Mike Allred, ils ont bien voulu répondre à nos questions et nous parler de leur travail et de leur passion pour la bande dessinée.

The Hunter
Darwyn Cooke

Darwyn Cooke, auteur du très remarqué et très primé DC : La nouvelle frontière [1] nous a parlé de son dernier opus The Hunter [2]paru aux États-Unis chez IDW. Adapté du roman noir de l’écrivain américain Donald Westlake, cet album, Darwyn Cooke l’avait en tête depuis de nombreuses années. Finalement en 2008, le dessinateur a pu rencontrer l’auteur et a réussi à le convaincre d’adapter son roman.

Réalisé en trois mois et demi, The Hunter raconte comment Parker va se venger de sa petite amie et de son complice qui ont tenté de l’assassiner. Si comme le dit Darwyn Cooke, Parker est séduisant par bien des aspects, on réalise bien vite que ce n’est pas le genre d’amis qu’on aimerait fréqunter : Profondément imprévisible et immoral, il tue sans raison. Et c’est sans doute cette ambigüité qui a rendu le personnage si populaire. Avec cet album, Darwin Cooke cherche définitivement à rejoindre un autre lectorat que celui qui lit habituellement des comics [3].Pour découvrir les premières pages de The Hunter, cliquez sur ce lien

Mike at Laura Allred
(photo de Mathias Kind)

Mike et Laura Allred, créateurs de l’existentialiste et pop’art Madman nous ont donné un avant-goût de leur prochaine création, I, Zombie. Cette nouvelle série raconte les aventures de Gwendolyn “Gwen” Dylan, la morte-vivante détective. Après être revenue d’outre-tombe, Gwen réalise que si elle veut garder ses souvenirs et ne pas devenir un véritable zombie, elle doit manger régulièrement de la cervelle humaine. Chaque mois elle va donc déterrer la tombe la plus fraîche du cimetière voisin et manger la cervelle du mort qui s’y trouve. Mais ce faisant, elle va tomber sous l’influence d’un mort jusqu’à ce qu’elle réalise ses dernières volontés… On est en pleine série B mais avec ces deux auteurs et la collaboration de Chris Roberson au scénario, il faut s’attendre à ce que les codes du genre soient détournés. La sortie aux États-Unis est prévue début 2010 chez Vertigo. À noter que Red Rocket 7, l’hommage au rock que Mike Allred a réalisé li y a plus de 10 ans vient d’être réédité et qu’un recueil des aventures de Madman depuis ses débuts (une brique de plus de 800 pages !) [4].

I, Zombie
Mike Allred, Laura Allred et Chris Roberson

Au delà des nouvelles sur leurs dernières parutions, ces trois auteurs nous ont parlé de leur passion qui leur permet d’avancer dans ce métier depuis plus de dix ans. Questionnés sur ses influences, Darwyn Cooke a évidemment cité Jack Kirby pour son travail mais aussi pour l’attitude positive et la gentillesse qu’il a démontrées toute sa vie malgré les coups bas dont il a fait l’objet (à noter l’excellente biographie Kirby : King of comics parue en 2008 [5]).

Mike Alfred a quant à lui cité les frères Hernandez qui lui ont montré la voie d’une bande dessinée plus personnelle en dehors des sentiers battus par des éditeurs comme Marvel et DC comics.

Karl Kerschl
(photo de Mathias Kind)

Cette convention a été aussi l’occasion de découvrir le visage de Karl Kerschl [6] dont le webcomics l’abominable Charles Christopher [7] avait fait l’objet d’un article dans ActuaBD. Ce jeune dessinateur montréalais qui a fait ses armes chez les grands éditeurs américains (il a fait partie de l’aventure Wednesday Comics avec le personnage The Flash) aspire à développer une œuvre plus personnelle, grâce au web, en association avec d’autres dessinateurs. À noter qu’il a pu présenter récemment son travail en Europe : À Lille d’abord, à l’occasion du Festival de comics de Lille, le 31 octobre et 1er novembre ; à Paris ensuite, à la librairie Album, le 2 novembre dernier.

N’oublions pas le "local de l’étape" Jimmy Beaulieu->http://jimmybeaulieu.com/, un des auteurs québécois les plus connus en France, depuis sa résidence à Angoulême. Il était venu présenter son dernier livre Côte Nord qu’il décrit comme « une comédie sentimentale pornographique ». Chaque exemplaire présenté au salon était orné d’un magnifique autocollant chaque fois différent réalisé par l’auteur. Jimmy Beaulieu participe très activement au développement de la bande dessinée québécoise à la fois comme auteur, directeur de collection (lorsqu’il était à la tête de Mécanique Générale aux 400 coups) et critique.

Bien d’autres auteurs étaient présents dont plusieurs avec un premier ouvrage comme Richard Serrao avec Optimum Wound ou encore Jimmy Suzan avec La dynastie du trivéole. Souhaitons que la prochaine comic-con, déjà prévue pour le 6 décembre prochain mais pour une journée seulement, comptera autant d’artistes invités .

(par Mathias Kind)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

[1DC : La nouvelle frontière récipiendaire de prix Eisner en 2005 et 2007 est disponible chez Panini.

[2The Hunter publié sous le pseudonyme Richard Starke est paru en France chez Gallimard avec le titre Comme un parfum. Ce roman a fait l’objet de plusieurs adaptations au cinéma dont notamment Point Blank avec Lee Marvin.

[3Pour en savoir plus, voir l’interview de Fanboy #63 disponible sur youtube.

[5Kirby : King of Comics - Mark Evanier - Abrams 2008

[6Karl Kerschl : http://karlkerschl.com/

  Un commentaire ?