La jeune fille et le nègre (Papa et Sophie t.1) - Par Judith Vanistendael-Actes Sud/l’AN 2

4 juillet 2008 1 commentaire
  • Totalement en phase avec l'actualité - l'immigration en Europe aujourd'hui -, un récit basé sur des faits réels porté par un dessin moderne et plein de charme. Fort instructif et entraînant à la fois, ce premier tome fait figure de témoignage-clé à la portée du grand public.

L’histoire d’amour entre Abou (le "nègre" en question) et Sophie nous est narrée par son père. Le jeune homme est un Togolais en situation irrégulière et risque l’expulsion de Belgique. L’amoureuse l’héberge dans la maison familiale, malgré les réticences plus ou moins avouées des parents. Mais la situation administrative d’Abou demande davantage d’engagement...

Basée sur l’histoire personnelle de l’auteure, La jeune fille et le nègre tombe à pic dans le débat actuel sur l’immigration du sud vers l’Europe. De la première rencontre aux démarches administratives, en passant par les associations d’aide aux sans papiers, tout le parcours d’Abou est raconté avec clarté.

Le graphisme élégant et moderne de Judith Vanistendael bénéficie d’un trait léger, capable de passer d’images sans fioritures à des mouvements croqués avec une grande précision.

Outre ses qualités artistiques, l’album fait œuvre de pédagogie, sans en rajouter dans le militantisme. A cet égard, il pourra utilement tomber entre les mains des enseignants, dès le collège. La jeune fille et le nègre (Papa et Sophie t.1) - Par Judith Vanistendael-Actes Sud/l'AN 2

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :