La vie de Kennedy en BD par JF & Maryse Charles

16 février 2005 0 commentaire
  • {{Jean-François}} et {{Maryse Charles}} ({India Dreams}) préparent une nouvelle collection aux éditions Casterman. Ils vont y publier des biographes de personnages célèbres ayant eu une vie animée et une fin tragique.

Quatre titres sont déjà planifiés pour l’année 2006 : « Che Guevara » (avec Wozniak au dessin), « John F. Kennedy » (avec Thierry Bouüaert), « Marilyn Monroe » et enfin « Le commandant Massoud ». Les noms des dessinateurs qui illustreront les deux derniers titres ne sont pas encore connus.

Maryse Charles confie à ce sujet : « Nous partirons de la fin de la vie de ces différentes personnalités et traiterons chacune des parties les plus importantes de leur existence sous forme de flash-back, et ce jusqu’à l’enfance ». La scénariste dit vouloir privilégier les aspects humains souvent peu connus de ces personnages. Ainsi, on devrait découvrir que le Che sous un jour altruiste, il était en quelque sorte un humaniste. Marilyn Monroe, quant à elle, cherchait constamment à être aimée... Une séquelle de sa jeunesse passée dans un orphelinat ?

La vie de Kennedy en BD par JF & Maryse Charles

Jean-François et Maryse Charles planchent actuellement sur le quatrième et dernier tome du cycle India Dreams qui devrait être publié d’ici la fin de l’année. La sortie de l’album devrait être accompagnée par la publication d’un carnet de voyage. Ersel termine quant à lui le dessin du quinzième Pionniers du Nouveau Monde (intitulé Le Choix de Crimbell, scénarisé par Jean-François & Maryse Charles). Cela fait, il devrait directement enchaîner sur le deuxième album des Derniers Jours de la Géhenne (uniquement scénarisé par Maryse Charles).

Nous espérons que Maryse Charles et son époux arriveront à donner vie au destin de ces différentes personnalités sans tomber dans la froideur qui caractérise souvent les biographies en BD. A suivre.

(par Nicolas Anspach)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?