Lancelot – T1 : Claudas des Terres Désertes – Par Istin & Alexe – Ed. Soleil

10 novembre 2008 2 commentaires
  • La collection Soleil Celtic continue de creuser l'univers des légendes bretonnes en s'attaquant cette fois à l'histoire de l'un de ses plus mythiques combattants: Galaad, plus connu sous le nom de Lancelot.

Son château assiégé par le traître Claudas, le roi Ban de Benoïc est obligé de fuir pour tenter de mettre sa famille à l’abri. Une tentative désespérée qui tourne vite mal pour le vieux régent et ses proches. Ban meurt, sa femme est faite prisonnière et leur allié Pharien, blessé et capturé, finit par faire allégeance au nouveau roi. Seul leur unique héritier, confié à Viviane la Dame du lac, s’en sort. Celui que l’on appellera Lancelot se voit offrir un avenir et sa légende peut ainsi commencer à s’écrire…

Avec 19 albums consacrés aux légendes arthuriennes, Jean-Luc Istin est devenu l’un des plus grands experts du peuple celtique, de cette culture peuplée de créatures mythologiques et de divinités oubliées. Dans Lancelot, l’originalité du scénariste touche au sexe du futur combattant de Bretagne. Faire de Lancelot une femme est en effet une idée assez intrigante pour attirer l’attention du lecteur. On se demande toutefois comment il s’en sortira dans les prochains tomes ?

Jusqu’ici coloriste (Paradis Perdu, Le Souffle), on se réjouit qu’Alexe ait décidé de se lancer dans le dessin [1], vu la qualité de son trait de crayon. Ses planches sont superbes, tant dans la représentation de la Bretagne de l’époque que dans la transcription de ses personnages. Une entrée donc particulièrement réussie pour cette jeune dessinatrice !

Lancelot – T1 : Claudas des Terres Désertes – Par Istin & Alexe – Ed. Soleil

Une intrigue originale, un graphisme fouillé et agréable ! Jean-Luc Istin a une nouvelle fois réuni les ingrédients nécessaires pour offrir à son univers de prédilection une histoire pleine de promesses.

(par Olivier Wurlod)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :