Largo Winch T16 - La voie et la vertu - Par Van Hamme & Francq - Editions Dupuis

3 décembre 2008 0 commentaire
  • Scénario paresseux pour un volume plus que prévisible... sauvé par les images de Francq et sa maestria dans les paysages urbains.
    Pas de quoi s'enthousiasmer pour ce déjà best seller auprès du grand public.

A la fin du tome 15, Largo tombait entre les mains d’un ennemi redoutable sur l’ile de Sarjevane. L’idéal pour préparer la suite, qui voit ses proches se lancer à sa recherche, le fidèle Simon en tête.
On apprendra que Largo Winch est tombé dans un piège, et peu après, malgré une libération comme toujours sportive et musclée, rebelote. Un nouveau traquenard. À peine le temps de souffler et le duel final s’annonce, avec moult exploits des Largo boys face aux cruels maffieux chinois.

Si le Hong-Kong de Philippe Francq nous plonge dans l’admiration totale, c’est donc la trame de La voie et la vertu qui ne convainc pas. La succession de morceaux de bravoure et d’échanges aigres-doux entre rivaux finit par constituer une sorte de routine narrative qui ne fait pas du bien à la série.

Et quand l’humour a si peu droit de cité, on attend mieux comme séquence drôle que Simon aux prises avec ses baguettes devant un bol de riz. Largo Winch T16 - La voie et la vertu - Par Van Hamme & Francq - Editions Dupuis
L’éditeur a mis les petits plats dans les grands pour ce volume : grand format 24X32 cm et 12 pages de croquis noir et blanc forts instructifs quant au travail du dessinateur.

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?