Le 48/64 EP. 11 : La bande dessinée québécoise, un marché une histoire, "Suicide Total", l’adaptation BD de Vernon Subutex et "La Méduse"

Par Thomas FIGUERES Manon DIAS SANTOS Léo JACQUET Sacha PUAUX Louis GROULT 6 mars 2023 
C'est à un voyage long d'un peu plus de 4864 km auquel vous invite l'équipe du 48/64 pour ce onzième épisode (mesures prisent depuis le studio montreuillois où elle enregistre). Direction l'Amérique du Nord et le Québec où se développe, pour le plus grand plaisir des lecteurs, une scène BD foisonnante : la BDQ ou BDK.


Les éditions Mécanique générale, front froid, L’oie de Cravan, éditions Pow Pow, Trip comix, La Pastèque ou encore Presses aventures... La liste d’éditeurs de bandes dessinées québécoises est bien trop longue pour ne serait-ce qu’approcher l’exhaustivité. Plutôt que de vous présenter un à un les différents catalogues de ces maisons d’édition, dans sa météo des bulles du jour, Thomas brosse un état du marché de la BDQ en alliant données chiffrées, top des ventes, tendances observées et grands événements (prix et festivals) structurants de la scène. Enfin, tentez votre chance avec Manon, Louis et Sacha face au quiz concocté par le météorologue à propos de l’Histoire de la BDQ et partagez-nous vos résultats !

Le 48/64 EP. 11 : La bande dessinée québécoise, un marché une histoire, "Suicide Total", l'adaptation BD de Vernon Subutex et "La Méduse"

L’émission se poursuit avec la présentation de l’imposant leporello de Julie Doucet, long de pas moins de 20 mètres, et intitulé Suicide Total. "Une longue logorrhée verbale et graphique" comme l’explique Louis et qui aura su convaincre le chroniqueur qui, lors du débrief d’Angoulême, nous avait déjà transmis son enthousiasme à la découverte de l’exposition dédiée à l’autrice canadienne Grand Prix d’Angoulême 2022. Ce projet titanesque au prix imposant aura-t-il su conquérir la tablée ?

Vilain petit canard de l’émission, le maître du Multibulles constitue la seule entorse à cette programmation 100% québécoise. Bien que Thomas ait tenté de raccrocher ce bon vieux Vernon en le citant alors qu’il discourrait à propos du Canada, rien n’y fait. L’énergie résolument punk qui se dégage du personnage-phare de Virginie Despentes n’est toutefois pas étrangère à celle se dégageant des travaux de Julie Doucet. L’autrice de King Kong Théorie et Baise-moi était-elle lectrice du fanzine Dirty Plotte dans les années 1990 ? Allez savoir.

C’est à l’adaptation de sa trilogie Vernon Subutex par le dessinateur Luz que s’attaque Sacha. "Chaussez vos meilleures Dr Martens, ou vos Converses élimées, notre périple interdimensionnel nous emmène battre le bitume parisien" nous dit-il. Réalisée en deux volumes publiés en novembre 2020 et septembre 2022, découvrez comment l’auteur de Les Indélébiles ou Hollywood Menteur est parvenu à retranscrire la folie des errances nocturnes et autres déambulations alcoolisées de Vernon.

C’est enfin avec une avant-première que se clôture le onzième épisode du 48/64. L’exploratrice des abysses dessinés, plus communément appelée Manon propose au débat la bande dessinée La Méduse de Boum, parue aux éditions Pow Pow à l’automne dernier au Québec, et qui rejoindra nos étals de librairies le 17 mars prochain. Un titre qui permet à la fan d’ero guro de dévoiler un côté plus sensible de sa personnalité et à l’équipe de discuter des processus de représentations d’une maladie invisible à travers un art graphique... Mais n’en révélons pas trop chers lecteurs, au risque de vous gâcher l’écoute de ce nouvel épisode.

Bonne écoute à toutes et tous et rendez-vous dans deux semaines pour un nouvel épisode du 48/64 !

TIMECODE :
3’38 - La Météo des bulles : la bande dessinée québécoise, état du marché
17’35 - L’Histoire de la bande dessinée québécoise, le quiz !
27’24 - La Chronique de l’épicurieux bédévore - Suicide Total par Julie Doucet, éd. L’Association
43’14 - Le Multibulles #4 - l’adaptation de Vernon Subutex de Virginie Despentes par Luz, éd. Albin Michel BD
51’47 - La Chronique de l’exploratrice des abysses dessinés - La Méduse par Boum, éd. Pow Pow

(par Thomas FIGUERES)

(par Manon DIAS SANTOS)

(par Léo JACQUET)

(par Sacha PUAUX)

(par Louis GROULT)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN :

Une émission de Thomas Figuères et Manon Dias Santos. Ingénieur du son : Léo Jacquet. Avec la participation de Louis Groult et Sacha Puaux. Le 48/64 est une production La Cab studio. Logo © Corto Malaise (@corto_malaise).

LIKEZ, COMMENTEZ ET ABONNEZ-VOUS À NOS PODCASTS :
 Découvrir sur Spotify
 Découvrir sur Anchor
 Découvrir sur Breaker
 Découvrir sur Google Podcasts
 Découvrir sur Apple Podcasts
 Découvrir sur Pocket Casts
 Découvrir sur Radio Public

Pow Pow L’Association Albin Michel ✏️ Luz ✏️ Julie Doucet ✏️ Boum
 
CONTENUS SPONSORISÉS  
PAR Thomas FIGUERES,Manon DIAS SANTOS,Léo JACQUET,Sacha PUAUX,Louis GROULT  
A LIRE AUSSI  
Actualité  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD