Le Cancer de maman - Brian Fies - çà et là

23 février 2007 0 commentaire
  • La mère de Brian Fies a un cancer. Celui-ci décide de réaliser un journal de bord, pour lui-même et pour sa famille. Le résultat est à la fois poignant et tout sauf mélodramatique.

L’internet a quelques avantages. Dont celui de permettre à n’importe qui de mettre en ligne absolument n’importe quoi. Et de temps en temps, quelque chose d’important qui mérite une large audience. Le Cancer de maman fait sans aucun doute partie de ces raretés.
Brian Fies y raconte presque en direct le cancer (dû au tabac) de sa mère, et la façon dont celle-ci et sa famille y ont fait face. Tout d’abord publiée anonymement sur le site de l’auteur, cette histoire a ensuite été reprise en album par un éditeur non-spécialisé en bande dessinée. Le sujet n’y est sûrement pas pour rien, le traitement de celui-ci non plus.

Le Cancer de maman - Brian Fies - çà et là

En effet, Fies a choisi la forme (et le format) du strip, et un style de dessin moins détaillé que celui de Lynn Johnston, mais plus réaliste que celui de Bill Watterson. En tout cas, un style qui doit bien plus aux strips qu’aux comic books, qu’ils soient grand public ou underground. La volonté de l’auteur de proposer un travail accessible à tous, et surtout à ceux qui ne lisent pas de bande dessinée, est visible à chaque page, même s’il se permet quelques références BD par-ci par-là.

Il a de plus choisi un ton aux antipodes de celui d’un téléfilm thématique. Pas de pathos, pas de leçon morale ou autre, juste le portrait d’une famille confrontée à la maladie. On rit beaucoup à la lecture de cet album, comme Fies et sa famille ont ri. On apprend également beaucoup de choses - l’auteur est journaliste scientifique, et l’une de ses deux sœurs est infirmière.
Un des aspects les plus frappants des moments qu’a choisi de raconter l’auteur est la façon dont une partie du monde médical traite la malade : rarement avec incompétence, mais souvent quelque peu par dessus la jambe. Le résultat d’un système où le patient est une marchandise.

Quand Brian Fies a terminé son album, sa mère était guérie de son cancer. Elle a pu voir les planches, et ce projet inhabituel semble l’avoir aidée. Mais les effets secondaires du traitement du cancer ont causé sa mort avant la parution en album, début 2006. Le Cancer de maman est donc à la fois un témoignage et un hommage envers une femme qui, comme tant d’autres, a eu la force de se battre contre une maladie qui emporte encore trop de personnes.

(par François Peneaud)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?