Le Chasseur de sourires - Par Augustin Ferrer Cassas – Editions EP – Eleonore Paquet

28 octobre 2017 4 commentaires
  • Les habitants d'Océanside pensent bien connaître leur dentiste. En dépit de sa bienveillance, de ses compétences professionnelles et de sa vie de famille bien rangée, le médecin cache une face plus obscure. Polar, récit psychologique ou thriller médical ? Agustin Ferrer brouille les pistes avec brio.

Herbert F. Dunne est dentiste dans une petite ville de la Côte Ouest des États-Unis . Côté pile, le praticien accueillant et compétent bénéficie d’une excellente réputation. Bon voisin, il propose avec sa femme et sa fille des barbecues dans le jardin, et semble correspondre parfaitement au profil de l’American Way of Life dont l’Amérique prospère des années 1960 n’hésitait pas à vanter l’image propre et lisse.

Le Chasseur de sourires - Par Augustin Ferrer Cassas – Editions EP – Eleonore Paquet

Côté face, le gentil docteur s’avère être un autre personnage. L’époux modèle profite de l’anesthésie générale des femmes pour prendre en photo leur dentition et leur peloter la poitrine ou les embrasser fougueusement. En outre, le dentiste se révèle un adepte assidu de pratiques de bondage et prend un malin plaisir à ligoter une prostituée sur la chaise du cabinet. Le tout immortalisé sous forme de photos précieusement conservées. Est-ce son expérience de la torture pendant son service militaire qui l’a rendu insensible à la douleur (des autres) ? Obsessions, substances hallucinogènes... la vie du bon médecin dissimule une sacrée part d’ombre. Mais la vérité est-elle aussi simple ? L’arrivée d’une jeune patiente dont le sourire est affublé d’un appareil dentaire risque de bousculer bien des idées reçues...

Avec cette histoire de dentiste fétichiste des appareils en métal et son insensibilité pathologique, Augustin Ferrer Casas nous livre un récit maîtrisé de bout en bout, associant un graphisme clair et d’une lisibilité parfaite à la description chirurgicale du microcosme Middle Class de cette petite cité balnéaire.

Aussi bien dans les décors que dans le portrait de ses personnages, le dessinateur espagnol parvient à restituer l’atmosphère des sixties d’une Amérique triomphante sûre de ses valeurs et de ses vertus. Un traitement graphique et narratif parfaitement convaincant auquel le complément documentaire en fin d’ouvrage n’apporte guère plus d’informations. On y appréciera toutefois les trop rares suppléments inédits qui illustrent le dossier.

Au final, ce chasseur de sourires constitue une vraie bonne surprise et une belle opportunité de découvrir un auteur autodidacte talentueux révélé par les éditions EP, désormais une marque du groupe Paquet.

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

 
Participez à la discussion
4 Messages :