Le Chef de Nobunaga T. 9 - Par Nishimura & Kajikawa - Ed. Komikku

24 décembre 2015 0 BD d’Asie par Marc Vandermeer
  • Le Chef de Nobunaga demeure égal à lui-même. Les lecteurs qui ont été envoûtés par cette série, continueront allègrement à s'en délecter sans retenue.

Nobunaga, en dépit de sa fierté et de son charisme à toute épreuve, s’en est sorti de justesse face à l’empereur. À force de jouer avec le feu, on finit par s’y brûler, mais cela Nobunaga semble l’ignorer, car à chaque fois, il parvient miraculeusement à déjouer les ruses tenaces de ses nombreux ennemis. Il tente de marquer l’histoire de sa marque personnelle, et quiconque se trouve sur son chemin, termine en piteux état. Quant à Ken, il joue plus que jamais son personnage, docile mais concentré sur les événements. Profitant quelque peu d’une quête de liberté et de plaisir avec son amie Natsu, il en savoure chaque instant, mais il demeure plus que jamais le cuisinier attitré de Nobunaga.

Ce qui surprend dans ce récit, c’est la richesse des petits détails. De prime abord anodine, cette aventure d’un homme banal projeté dans le passé médiéval à partir de notre monde contemporain, prend avec le temps une certaine épaisseur. D’ailleurs, le héros découvre de plus en plus l’intérêt de vivre à l’époque Edo. Il subit contre son gré une expérience au départ astreignante, mais qui peu à peu devient concluante. Cette énergie bénéfique rejaillit également sur le lecteur. Le nouveau Ken s’avère désintéressé, généreux, libre en dépit de sa vassalisation à Nobunaga...

Le trait de Takuro Kajikawa est idéalement calibré pour son concept. Ses protagonistes affichent fière allure et, malgré quelques dialogues interminables, il en émerge une dynamique plaisante. Pas encore à placer au top des séries à recommander, et pourtant bien présente, agréable et surprenante, la série en est à son 14e tome au Japon, et peut encore nous réserver bien des surprises.

Le Chef de Nobunaga T. 9 - Par Nishimura & Kajikawa - Ed. Komikku
© 2013 Mitsuru Nishimura / Takuro Kajikawa / Houbunsha
Chaque mets alimentaire doit être calibré à la perfection. Dans le cas contraire, des vies peuvent être réduites à néant.

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Le chef de Nobunaga T8. Scénariste : Mitsuru Nishimura. Dessinateur : Takuro Kajikawa. Éditeur : Komikku. Sortie le 3 décembre 2015. Prix : 8,50 euros.

- Commander cet ouvrage sur Amazon ou à la FNAC

- Lire la chronique du T1 et T2