Le Choix d’Ivana - Par Tito - Casterman

13 février 2012 0 commentaire
  • Un one shot signé Tito ? Rarissime ! Avec son style reconnaissable entre mille, l'auteur de Tendre Banlieue évoque la quête d'une bosniaque à la recherche de sa fille en France. Peu original, mais bien adapté au public ado.

Tito est surtout connu pour avoir créé la série Tendre banlieue, qui avec ses 20 volumes parus, a touché plusieurs générations. Il s’essaie ici à l’album autonome de 64 pages, avec un thème grave qui nous ramène aux années 1990 : la guerre en Bosnie.

Ivana vit à Sarajevo, avec sa grand-mère, alors que sa famille a péri dans le conflit. Au moment ou le peuple bosniaque apprend l’arrestation du criminel de guerre Radovan Karadzic, un déclic se produit : Ivana veut retrouver sa fille, abandonnée dans sa première année, en 1992. Une enfant née d’un viol par des miliciens serbes. En menant son enquête, elle trouve une piste. Direction l’Italie, puis la France...
Le Choix d'Ivana - Par Tito - Casterman
La justice triomphante qui libère le besoin de vérité... Voilà un bel écrin humaniste pour ce voyage de retrouvailles. On retrouvera ici tous les thèmes chers à Tito : la famille, le questionnement moral, la solidarité... Mais aussi un intérêt certain pour les mémoires d’oppression.

Son dessin habillé de couleurs pâles continuera de diviser, entre admirateurs d’une forme d’académisme soigné et détracteurs agacés par le manque de mouvement et les expressions figées des personnages.

Bien que très classique et sans grande originalité, l’intrigue de l’album accrochera efficacement le public ado, dès le collège. De quoi redonner de l’actualité à un épisode de l’histoire qu’il ne faut surtout pas oublier.

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?