Le Concile des arbres - Par Pierre Boisserie & Nicolas Bara - Coll. Long Courrier/Dargaud

3 juin 2016 0
  • Dans la ligne droite des meilleurs récits d'Edgard Allan Poe et de Washington Irving, "Le Concile des arbres", le nouvel album de Pierre Boisserie et Nicolas Bara, mêle habillement enquête policière et ambiance gothique.

Que se passe-t-il à l’Hôpital Royal pour Femmes et Enfants ? Tous les soirs à minuit, sept jeunes pensionnaires de l’établissement sont soudain pris de transes. Tels des somnambules, ils se dirigent sur le toit du bâtiment afin d’y organiser une étrange cérémonie venue du fin fond des âges. Divisée sur l’attitude à adopter face à cet intriguant phénomène, l’équipe dirigeante de l’hôpital se retrouve alors dans une impasse…

Le Concile des arbres - Par Pierre Boisserie & Nicolas Bara - Coll. Long Courrier/Dargaud

Le Ministère Public des Affaires Privées prend l’affaire en mains et décide d’envoyer sur les lieux deux de ses meilleurs limiers : Casimir Dupré et Artémis d’Harcourt. Le dossier est d’importance car plusieurs employés de l’hôpital ainsi qu’un enquêteur du ministère ont mystérieusement disparu.

Les chevronnés agents Dupré et d’Harcourt, quant à eux, semblent bien se connaitre et peu s’apprécier, tant les deux collègues s’envoient des piques et autres réflexions désagréables. Opposés tel le Yin et le Yang, Dupré et d’Harcourt vont cependant mettre leurs talents en commun afin de démêler les fils de cette nouvelle affaire.

D’abord reçus avec courtoisie par le directeur de l’hôpital Amilcar Tournepied et son personnel, Artémis et Casimir constatent cependant que l’attitude de leurs hôtes devient beaucoup moins amicale au fur et à mesure de leur enquête. Au point que Tournepied les chasse sans ménagement lorsque nos enquêteurs demandent à voir les patients.

Le Concile des Arbres
Pierre Boisserie & Nicolas Bara (c) Coll. Long Courrier/Dargaud

Nullement découragés par cette déconvenue, nos héros décident de poursuivre leur investigation en inspectant la clairière située dans le bois jouxtant l’hôpital, où ont été retrouvé les enfants. Quel secret peut bien vouloir cacher Tournepied ? Qui est vraiment le Dr Rufus Mortemain, chargé de la santé des patients, lequel semble lui-même tout droit sorti d’un asile d’aliénés ? Et quel est cet étrange phénomène qui a envoûté ces malheureux adolescents ? Nos agents devront redoubler d’intelligence et de prudence afin de résoudre le mystère.

Dix ans après Le Chant des Malpas, le dessinateur Nicolas Bara et le scénariste Pierre Boisserie refont équipe afin de nous proposer Le Concile des arbres, un one-shot dans la ligne droite du film Sleepy Hollow : La Légende du cavalier sans tête de Tim Burton. La référence est assumée - comme vous pourrez le lire dans l’interview de Nicolas Bara - et les connaisseurs identifieront directement les clins d’œil au film, tels que l’opposition entre le rationnel et le fantastique ou encore, les arbres qui saignent. Une réussite !

Nos héros Casimir Dupré et Artémis d’Harcourt sont en mauvaise posture...

Voir en ligne : Découvrez le Concile des Arbres sur le site des éditions Dargaud

(par Christian MISSIA DIO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

  Un commentaire ?