Le Démon du hockey – Collectif – Glénat Québec

4 février 2012 0
  • Le hockey était le thème du quatrième concours de bande dessinée Hachette Canada. Une fois de plus, les éditions Glénat Québec nous présentent un recueil original et diversifié autour d'un sport particulièrement privilégié dans la Belle Province.

N’en déplaise aux amateurs de foot ou de rugby, mais les Canadiens savent que le hockey est le meilleur sport au monde. Un sport dont la popularité oblige même la télévision nationale à repousser la diffusion du débat des chefs (élections générales 2011 [1]), inspire d’innombrables œuvres littéraires (Le chandail de hockey de Roch Carrier), cinématographiques (Maurice Richard de Charles Binamé) ou télévisuelles (Lance et compte). La BD ne pouvait l’ignorer et Glénat Québec l’a bien compris.

Cette année encore, quelques habitués du concours font leur retour : Zviane (« Mauve ciel », Histoire d’hiver ; « Esquive », Partie de pêche), Hicham Absa (« L’Ennemi secret », Histoire d’hiver), Philippe Girard (« Le Lac caché » ; Partie de pêche)...

Cependant, le grand gagnant de la quatrième édition du concours reste Mathieu Lampron avec son récit « La classique hivernale ». Le titre désigne une réunion de famille annuelle au cours de laquelle se tient un match de hockey sur un lac gelé. Un des membres de la famille doit annoncer à ses parents âgés qu’il part vivre en Australie avec femme et enfants...

La deuxième place revient à Claude Auchu pour son récit « Le Démon blond ». Même si le titre évoque le surnom de la légende Guy Lafleur (le numéro 10 du CH [2]), l’auteur nous propose plutôt un récit sur l’importance du hockey pour les travailleurs qui se réunissaient à la taverne sportive de Shawinigan dans les années 1950-1970. Auchu témoigne ainsi du combat de son père contre l’alcoolisme. Le récit se démarque par la sensibilité particulière du graphisme.

Le Démon du hockey – Collectif – Glénat Québec
Mathieu Lampron, « La classique hivernale », Le démon du hockey, Glénat Québec
DR.

En troisième place, Denis Lord et Richard Suicide nous présentent « Gump Worsley était un pat régional patagonien », qui relate la vie et la mort d’une rondelle de hockey dans un univers surréaliste et ultra-commercialisé où la violence qui caractérise le hockey est poussée à son paroxysme. Vient ensuite « Maudite rondelle » d’Hicham Absa, un récit post-apocalyptique dans lequel un accro du hockey doit affronter une armée de zombies afin de disputer sa partie hebdomadaire.

Avec « Devenir grand », Zviane et Luc Bossé nous proposent un récit troublant et lourd de sous-entendus sur la relation entre un jeune joueur et son entraîneur. Enfin, « Le joueur étoile » de Philippe Girard nous présente un match imaginaire entre le Canadien de Montréal et leurs plus grands rivaux, les Bruins de Boston.

Claude Auchu, « Le démon blond », Le démon du hockey, Glénat Québec
DR.

Ainsi, comme on peut le constater, si le hockey – et particulièrement le CH – occupe un espace privilégié dans l’imaginaire collectif canadien, le sport permet également aux lauréats du concours Hachette Canada d’aborder plusieurs thématiques différentes. Le résultat : un recueil dont le principal intérêt est de mettre en valeur la bande dessinée québécoise. Une initiative dont le succès n’est plus à faire. À quand la cinquième édition ?

Le jury du quatrième concours Hachette Canada était composé de Chantal Lamarre (comédienne et animatrice, Radio-Canada), Kim St-Pierre (gardienne de but et championne olympique de hockey féminin, Équipe Canada), Richard Raymond (chroniqueur culturel, Radio-Canada), Réjean St-Hilaire (libraire spécialiste, Monet), François Lapierre (Chroniques sauvages, Glénat Québec et ancien lauréat du concours Hachette Canada) et Christian Chevrier (directeur général, Hachette Canada).

(par Marianne St-Jacques)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

À lire aussi sur ActuaBD.com :

Partie de pêche – Collectif– Glénat Québec
Les belles histoires de Glénat Québec
Contes et légendes du Québec – Collectif – Glénat Québec

Commander ce livre chez Amazon
Commander ce livre à la FNAC

[1Le débat électoral français, qui devait avoir lieu le 14 avril 2011, s’est finalement tenu le 13 avril car la date originale coïncidait avec le premier match des séries éliminatoires de la LNH opposant le Canadien de Montréal aux Bruins de Boston.

[2Quelques surnoms du Club de hockey canadien de Montréal : le Canadien, le CH, les Glorieux, les Habs (ou les Habitants), le Tricolore, la Sainte-Flanelle.

  Un commentaire ?