Le dernier Troyen – Tomes 5 & 6 – Par Mangin & Demarez – Quadrants Solaires

16 janvier 2009 0 commentaire
  • Avec ces deux derniers tomes, Valérie Mangin et Thierry Demarez mettent un point final à leur grandiose saga de science-fiction contant les origines et la fondation de leur Rome galactique.

Dans Au delà du Styx, cinquième tome du Dernier des Troyens, Enée se suicide, désespéré de la mort de la reine Didon, rencontrée sur Carthago dans l’album qui précède. Vénus, sa mère, ne l’accepte pas, mais les portes des Enfers lui étant fermée, elle choisit d’y envoyer les seules personnes capables de ramener celui qui a pour destin de fonder la future Rome : Ulysse, Anchise et Andromaque.

Après être parvenu à ramener Enée des Enfers, les Troyens débarquent enfin sur leur nouvelle planète, appelée à devenir la capitale du futur empire galactique romain. Dans Rome, pendant que les Dieux jurent de ne plus se mêler des affaires des être humains, Enée posent symboliquement la première pierre de la future cité. Seulement, contrairement à ce que les dieux avaient assuré aux Troyens, cette planète n’était pas vierge de toute vie humaine. Les Latins, sous protection de Diane, y avaient développé une civilisation riche et prospère, jusqu’au jour où Vénus implora Neptune d’éradiquer toute trace de leur existence à l’aide d’un déluge planétaire. Les survivants n’accueillent donc pas les bras grands ouverts ces nouveaux venus source de leurs malheurs. Le dernier Troyen – Tomes 5 & 6 – Par Mangin & Demarez – Quadrants Solaires

Œuvre décalée et originale, dans le sillage du Fléau des Dieux réalisé avec Aleksa Gajic, Valérie Mangin a tout du long choisi de mélanger faits mythologiques, tirés de l’Enéide de Virgile et de l’Odyssée d’Ulysse d’Homère, avec d’autres tirés de son incomparable imagination. Dans Au delà du Styx, elle fait allusion à la descente aux Enfers d’Enée pour aller voir Didon, reine de Carthage qui, selon Virgile, se serait bel et bien suicidée après le passage dans sa cité du héros troyen.

Dans Rome, par contre, on retrouve peu d’éléments tirés de la mythologie, en dehors du conflit ayant opposé les habitants du Latium aux survivants de Troie. Cela n’empêche nullement la jeune auteure de créer une fin à la hauteur de nos espérances, voirz au-delà même, avec une petite touche philosophique sur l’importance de regarder en arrière, de conserver un lien avec son passé pour en tirer les nécessaires leçons.

Le Dernier Troyen – T6 : Rome – Par Mangin & Demarez – Quadrants Solaires

Mais en lui offrant une planète pour fonder sa cité, Valérie Mangin met ainsi un terme aux périples galactiques de son jeune héros. Si pour Enée, le voyage aura été long, dangereux et souvent douloureux, pour le lecteur, il aura été rempli de mondes merveilleux et d’héroïsme.

Une épopée superbement mise en image par Thierry Demarez. Surtout dans Au delà du Styx, où l’auteur s’est amusé à dessiner des Enfers galactiques absolument phénoménaux. Que se soit dans sa transcription du fleuve Styx, celle des Asphodèles, du terrifiant Tartare ou encore dans celle du Paradis des Champs-Élysées, le dessinateur y fait preuve d’une grande créativité, en particulier dans les magnifiques planches construites sur toute une page.

Vu le plaisir qu’on a pu avoir à lire sa dernière chronique des Antiquités galactiques, espérons que Valérie Mangin ne s’arrêtera pas en si bon chemin et continuera à nous offrir sa relecture désarçonnante des grands textes de la mythologie antique.

(par Olivier Wurlod)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?