Le Don - Par Massimo Carnevale & Lorenzo Bartoli - Le Lombard

25 octobre 2010 0
  • Un homme doué du 'shining' peut ressentir l'histoire et les émotions de ce qui l'entoure, objet ou être humain. Une base classique mais qui s'éloigne rapidement du super-héros pour approcher un humanisme bienvenu, emporté par un dessin tourmenté.

Le don d’Éric tient davantage du fardeau, mais il est des cadeaux qu’on n’a pas la liberté de refuser. Éric a reçu le shining. Par simple imposition des mains sur un visage, un tableau ou n’importe quel objet, il peut en ressentir toutes les émotions qui l’entourent.

Mais ce don s’accompagne d’un inconvénient majeur : Éric vit son passé, son présent et son avenir jusqu’à en devenir fou. Fou car son don s’applique à tous sauf à lui. Homme sans passé, Éric n’est que le réceptacle de celui des autres…

Le Don - Par Massimo Carnevale & Lorenzo Bartoli - Le Lombard

Deux auteurs italiens franchissent les Alpes pour nous apporter ce récit à mi-chemin entre les traditions du comics et de la BD franco-belge. Le dessin de Massimo Carnevale qui avait déjà illustré les dernières couvertures d’Y le dernier homme, est un cri de chaque instant. Chaque case est traitée à l’extrême, pour illustrer les pensées et les visions de cet homme ayant reçu un don bien étrange.

Le scénariste Lorenzo Bartoli a découpé son récit en chapitres, accentuant encore l’impression de comic-book exprimée par le dessin innovant de Carnevale. Pourtant, le propos est plus proche de l’Europe, tentant de saisir ce qui peut passer par la tête d’un tel homme. Il met également en avant le regard que l’on pose sur les autres et les préjugés qui l’accompagnent. Les expériences décrites sont d’ailleurs assez intéressantes : que se passe-t-il lorsqu’il touche un nouveau-né par rapport à une personne normale ? Ou le dernier tableau de Van Gogh lui permet-il d’accrocher les sentiments du peintre ?

Plus innovant que réellement passionnant, cet opus comporte néanmoins son lot de bonnes idées. La curieuse indexation du tome 0 et la fin ouverte laisseraient présager un tournant déterminant dans l’aventure, et une suite dans laquelle Éric tenterait d’utiliser son don auprès d’un groupe de personnes aussi ’spéciales’ que lui...

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?