Le Grand A - Par Loyer & Bétaucourt-Futuropolis

25 février 2016 0
  • Radiographie d'un hypermarché du Nord. Une enquête fouillée avec ses témoignages parfois saisissants, doublée de rappels historiques. Pas de grosses révélations pour les habitués des magazines de reportage, mais une belle somme journalistique.

Une ville sans nom, un gigantesque hangar aménagé qui draîne toute la population alentour : l’hypermarché Auchan de Noyelles est un fleuron du genre. Surnommé le Grand A, il fête ses 40 ans avec un goût pour la démesure, que ce soit en termes de taille, d’événements commerciaux, de chiffre d’affaire. Et si les auteurs ont pu observer en détail le bourdonnement de cette ruche, c’est grâce au consentement de son directeur, un des seuls à ouvrir ses portes aux journalistes. Bienvenue dans le temple de la consommation du Nord, qui malgré le chomage et la misère, se porte bien.

Le Grand A - Par Loyer & Bétaucourt-Futuropolis
© Futuropolis 2016

Tous deux originaires de la région, Jean-Luc Loyer et Xavier Bétaucourt ont déjà plongé dans la réalité du pays ch’ti. Cette fois, l’ambition pousse l’enquête à un double objectif : raconter l’histoire des hypermarchés en France, en remontant jusqu’au Moyen-Âge, et explorer chaque recoin du Grand A, de la vie des hotesses de caisse jusqu’aux confessions d’un voleur consciencieux.

Les amateurs de reportages consacrés à l’univers de la grande distribution entrent ici en terrain connu. Témoignages, données chiffrées, commentaires sociaux : le travail d’enquête force le respect. Certains entretiens fascinent, comme les confidences de ce chapardeur blasé, organisé comme pour un commando, ou les révélations du service de gardiennage avec ses vigiles 2.0. Un bémol pour les parenthèses historiques un peu longuettes et quelques digressions dispensables. Mais la somme d’infos apportée par l’album convainc au bout du compte, notamment en terme de sincérité et d’empathie. Les copieuses précisions en appendice, enrichissant nombre de témoignages, en attestent.

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?