Le Grimoire d’Elfie T.4 : « Le trésor de la tricomancienne » - par Arleston, Alwet & Mini Ludvin - Ed. Drakoo

Par Christian GRANGE Excellent 10 juillet 2024 
Coup de coeur pour ce quatrième opus du Grimoire d’Elfie qui poursuit sur sa lancée ! Une BD qui conjugue un scénario intelligent et malin, un dessin soigné et des couleurs lumineuses. Pas si fréquent !

Après la Bretagne (L’île presque, Grand prix des lecteurs du Journal de Mickey 2021 et prix Nickelodeon 2021) , le Lubéron (T.2 « Le Dit des cigales », distingué par plusieurs prix dont Prix Fun en Bulles pour les 9-13 ans, Bulles en Seyne 2022, …) et l’Alsace (T.3 « Malaventure en pain d’épices »), Elfie et ses sœurs (re)découvrent l’Ariège.

Pour faire de la magie, il faut écrire des histoires et savoir tricoter !
Saint Procastin, 327ème commune (pas encore reconnue des cartographes) de l’Ariège, est « berceau de la famille depuis que le papa de grand-pé y est arrivé en fuyant l’Espagne de Franco ». C’est aussi là qu’est enterrée la mère des trois sœurs. Et justement, le bus librairie de Louette, avec pour passagères ses deux sœurs, Elfie et Magda, s’y dirige.
Plus précisément, elles rejoignent le hameau du Cufo-du-loup où vit leur grand-père avec ses chiens aux noms impériaux (César, Charlemagne, Hannibal), ses brebis et ses souvenirs.
A l’arrivée, elles sont accueillies par une voisine. Grand-pé aurait-il oublié leur venue ?

Le Grimoire d'Elfie T.4 : « Le trésor de la tricomancienne » - par Arleston, Alwet & Mini Ludvin - Ed. Drakoo
Souvenir de Mamine : une grand-mère sorcière ?
Journal intime d’Elfie qui permet d’apporter des éléments d’information et de modifier le rythme de narration.
© Arleston, Alwet et Mini Ludvin - Ed. Drakoo - 2024

Elfie va découvrir que sa grand-mère était une sorcière du tricot et qu’elle a dissimulé des indices pour trouver un trésor fabuleux. Heureusement, elle pourra compter sur l’ours Théodore, sa connaissance de la montagne … et son grand-père.

Les personnages principaux
Elfie, le personnage principal qui donne son nom à la série, a 11 ans et possède un drôle de grimoire. Ce dernier présente la particularité de se charger de magie et de donner vie aux origamis réalisés avec une de ses pages. Elfie a les cheveux roux (hérité de sa mère) et porte lunettes et jeans. Son oiseau de compagnie est un mainate, Gravier.

Le trois soeurs accompagnent leur grand-père à la pêche. Comme Magda a perdu une jambe dans l'incendie et ne veut marcher, elle a le droit d monter dans une brouette, en guise de carrosse.
Les trois soeurs et leur grand-père
Une brouette pour carrosse pour Magda la capricieuse. En route pour l’étang ("l’estanh") !
© Arleston, Alwet et Mini Ludvin - Ed. Drakoo - 2024

Magda, sa sœur, a 12 ans. Ses longs cheveux blonds sont coiffés en chignon ou en tresse. Elle à une prothèse à la jambe à la suite de l’incendie qui a tué leur mère, Mélusine. Sa tendance a se plaindre n’empêche pas son affection pour ses sœurs.

Louette, l’aînée de 18 ans, aux cheveux très courts et bleu, est partie à Londres et en est revenue avec un bus anglais, à étage, rouge comme il se doit, rebaptisé Le livre qui pue. Elle a obtenu du juge la garde de ses deux sœurs.

Tante Delphine les a recueillies au décès de leur mère. Elle voudrait vendre la ferme et placer son père dans un établissement médicalisé : bref, c’est plutôt la (pas très) méchante, dont l’éloignement n’est pas que géographique. Dans cet album, elle apparait autant par des conversations téléphoniques avec ses nièces que chez elle et à son travail.

Magda et Tante delphine se téléphonent pendant que l'oncle regarde une émission sur l'origine du karaoké.
Tante Delphine et Magda se téléphonent
Une conversation difficile : manque de réseau et pollution d’une émission télé sur le karaoké illustrent l’incompréhension entre la tante et sa nièce. Le mauvais caractère de Tante Delphine se voit à son visage grimaçant et à ses hurlements.
© Arleston, Alwet et Mini Ludvin - Ed. Drakoo - 2024

Grand-pé, berger montagnard, peu démonstratif, qui ne pêche pas (puisque sans permis) mais baigne ses asticots et dont les excuses variées (« j’ai pas les yeux en place avant d’avoir tchèque du café ! ») cache un secret embarrassant.

Avis très favorable !
Voici une BD jeunesse pleine d’aventures, de magie et d’imagination qui aborde avec délicatesse, bon nombre de thématiques telles que la place des seniors, le deuil, les relations familiales ou encore le handicap. Le ton général du Trésor de la tricomancienne, généreux, optimiste et drôle séduira les têtes blondes … et les autres !
Par ailleurs, la couverture dorée, le papier épais de cet album imprimé en France, le découpage dynamique du récit, la typographie qui sonorise la BD, des dessins qui empruntent au manga les expressions faciales en font un objet agréable à feuilleter.
Les personnages sont attachants. L’utilisation de mots en patois crée un décalage amusant. Et la fin de l’histoire, la nature du trésor étant inattendue, ajoute un charme supplémentaire.

Le grand-père ne se souvient plus de la mort de sa fille. Il a retrouvé une photo avec les trois soeurs, leur mère et leur grand-mère.
Photo souvenir de jours heureux où la famille était réunie
1ère case, chaussette de Grand-pé : la magie dégage une volute bleue. A noter le bêlement sonore des moutons. Une planche plutôt tendre mais qui se termine avec les cases 6 et 7 où les deux soeurs constatent que la mémoire de leur grand-père est défaillante.
© Arleston, Alwet et Mini Ludvin - Ed. Drakoo - 2024

Les auteurs
Sous la plume de Christophe Arleston et d’Audrey Alwett et le crayon de Mini Ludvin (sans oublier les couleurs de Sandra Charlet et Cytros Treb), nait un univers à la fois tendre mais sans mièvrerie, bucolique et même écolo. Agréable à lire en somme.

Christophe Arleston, scénariste pilier des éditions Soleil (Léo Loden, les Maîtres cartographes, Lanfeust de Troy, Les Feux d’Askell, Mycroft Inquisitor, Ekho monde miroir, Les Forêts d’opale,…) et rédacteur en chef du magazine Lanfeust mag pendant 20 ans, il est, depuis 2019, directeur éditorial des éditions Drakoo.

Audrey Alwett est l’autrice d’une quarantaine d’ouvrage dont Princesse Sara et Le Jardin des fées en BD et Magic Charly en roman. Elle dispose d’ailleurs de sa page Wikipédia … qui vous apprendra une ou deux infos surprenantes.

Mini Ludvin a travaillé dix ans dans l’animation. Depuis 2015, elle se consacre à l’illustration jeunesse et la bande dessinée. Sur scénario d’Aurélien Ducoudray, elle a réalisé Yézidie ! sorti début 2023. Une autrice à suivre.

La mauvais temps a surpris Elfie qui s'abrite... et trouve le trésor caché. Son grand-père et ses chiens se lancent à sa recherche.
Et le trésor est ...
Grand-pé et ses trois chiens bravent le mauvais temps pour retrouver Elfie qui est partie à la recherche du trésor de sa grand-mère.
© Arleston, Alwet et Mini Ludvin - Ed. Drakoo - 2024

Exposition à venir lors de la Fête du livre de Saint-Etienne (octobre 2024) : "Passeport vers les mondes imaginaires", avec une partie dédiée au Grimoire d’Elfie : 

T.5 « Les Reflets de Walpurgis » annoncé pour le 6 novembre 2024 sur le thème des nuits des sorcières

Voir en ligne : Site d’Audrey Alwett, co-scénariste

(par Christian GRANGE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 978238233107

CONTENUS SPONSORISÉS  
PAR Christian GRANGE  
A LIRE AUSSI  
Jeunesse  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD