Le Jeu du chat et de la souris - Par Setona Mizushiro - Asuka

16 mars 2010 0 commentaire
  • Immense succès à la sortie du premier tome en 2007, la suite était largement attendue par les fans. C'est un vrai plaisir de retrouver le couple Kyoïchi/Imagase, toujours aussi torturé et aussi touchant.

Kyoïchi est un jeune homme beau et intelligent, mais il ne sait pas dire non, ni prendre ses responsabilités. Quand il retrouve Imagase, un ami de fac, il pense à de simples retrouvailles mais il va vite déchanter. Celui-ci est devenu détective privé et a fait des recherches sur lui à la demande de son épouse. Il a ainsi découvert son infidélité mais propose au jeune homme d’oublier les informations qu’il détient en échange d’un baiser. En réalité, Imagase est amoureux de Kyoïchi depuis leur rencontre à la fac et ne l’a jamais oublié. Dix ans plus tard, le jeune enquêteur est bien décidé à profiter du caractère indécis de son senpaï pour s’installer dans sa vie.

Le Jeu du chat et de la souris est le résultat d’une commande auprès d’un auteur peu habitué au genre. Setona Mizushiro explique elle-même dans le premier tome que son rédacteur en chef lui a annoncé « Je n’attend pas de vous une belle histoire. Vous avez d’autres cordes à votre arc, du gay ou du SM par exemple. » Quant à son responsable éditorial, il lui a tout simplement demandé quelque chose de « violent et érotique. »

Au final, Le Jeu du chat et de la souris a été élu meilleur One Shot 2008 par les lecteurs du magazine Animeland, et surtout, meilleur Moriawase [1] de l’année 2008 aux Japan Expo Awards.
Vu le succès du one shot, une suite a été envisagée, suite qu’y a enfin vu le jour en 2009.

Ce manga est un petit bijou, mais très dur, donc réservé à un public adulte. Kyoïchi a un caractère passif alors que Imagase est manipulateur et déterminé. Psychologiquement, cette relation ne va pas être facile à gérer pour les deux héros qui se posent beaucoup de questions. C’est un angle tout à fait nouveau qu’aborde Setona Mizushiro et, malgré quelques difficultés à suivre son raisonnement par endroit, elle s’en sort brillamment.
Alors que c’est l’hésitation de Kyoïchi à se lancer dans une relation homosexuelle qui est au centre du premier tome, le second volume se concentre réellement sur la relation entre les deux hommes, leurs inquiétudes, leurs doutes et leurs sentiments.

Très chargé émotionnellement, Le Jeu du chat et de la souris est aussi superbement mis en images et comprend des scènes particulièrement explicites. Un yaoi qui a su s’imposer aussi bien au Japon qu’en France où il a permis la reconnaissance du genre, même si certains remettent en cause son appartenance à celui-ci.

(par Stéphanie Francqueville)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander le tome 1 chez Amazon ou à la FNAC
Commander le tome 2 chez Amazon ou à la FNAC
br>

[1bande dessinée asiatique hors-norme n’entrant pas dans les catégories shonen, shojô ou seinen.

  Un commentaire ?