Le Lombard a pignon sur gare

13 décembre 2008 7 commentaires
  • Vendredi dernier, le Lombard était à la fête à quelques pas de ses bureaux bruxellois. Une fresque murale dessinée par {{Johan De Moor}} fait à présent face à la Gare du Midi, terminal des trains à grande vitesse Thalys en Belgique qui voit transiter des millions de voyageurs européens.

En 1958, Raymond Leblanc avait fait poser une enseigne tournante à l’effigie de Tintin et Milou sur le toit de son « Building Tintin », proche de la Gare du Midi. Les visages du reporter et de son chien devaient être imposants. Il fallait que cela soit la première chose que les navetteurs et autres voyageurs étrangers remarquent en arrivant à Bruxelles. Un formidable coup marketing comme Raymond Leblanc en avait le talent et le secret. L’enseigne est toujours là, même si elle ne tourne plus.

Mais désormais, les voyageurs découvriront un autre hommage à la bande dessinée en sortant de la gare : une fresque représentant de nombreux héros édités au Lombard.

Le Lombard a pignon sur gare

Cette fresque a été inaugurée ce vendredi 12 décembre, marquant ainsi une première participation de la commune de Saint-Gilles et de la Région Bruxelles-Capitale à l’Année de la BD 2009. L’année prochaine, en effet, de nombreux évènements et expositions égaieront ou étonneront les habitants et les visiteurs de la capitale belge.

Cette fresque sur bâche de 20 mètres de hauteur et de 13 mètres de largeur a été dessinée par le plus belge des auteurs du Lombard : Le Bruxellois Johan De Moor, né en Flandre et maîtrisant la langue de Molière d’une manière impeccable. Ceux qui ont déjà conversé avec lui retiennent le fait qu’il pratique d’une manière amusée les expressions typiquement belges.

Son dessin, drôle et subtil, présente une multitude de personnages, sortant de l’ouvrage « Le Secret de L’Espadon » d’Edgar Pierre Jacobs. Cet album de Blake et Mortimer fut le premier édité par les éditions du Lombard en 1950. Le TGV conduit par l’élève Ducobu renvoie à la gare, située à trente mètres de là, Eurostar étant d’ailleurs partenaire de l’opération.

Johan De Moor

Lors de l’inauguration, le facétieux Johan prenait complaisamment la pose devant sa création. Celle-ci sera visible sur la Place Victor Horta pendant deux ans. À cette date, un projet immobilier devrait transformer le pignon sur lequel l’illustration est posée. Il n’est pas exclu qu’on ne lui trouve pas ensuite une autre destination.

De nombreux auteurs avaient fait le déplacement pour célébrer l’évènement : Tibet, André-Paul Duchâteau, Dany, Bob De Groot, Dino Attanasio, Youri Jigounov, Magda, Marvano, Godi, Chantal De Spiegeleer, Nix, Sidney, Yves Sente, Bernard Swysen, Wozniak, Francis Carin, Jean-Luc Cornette, et Philippe Xavier.

Avec l’enseigne « Tintin et Milou », la fresque de Tintin située à l’intérieur de la gare et à présent ce mur consacré aux héros de papier des éditions du Lombard, la bande dessinée n’aura jamais autant été mise en avant dans un quartier éminemment tourné vers l’Europe et dédié au voyage !

(par Nicolas Anspach)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

En médaillon : Johan De Moor devant la fresque
Photographies (c) Nicolas Anspach

 
Participez à la discussion
7 Messages :
  • Le Lombard a pignon sur gare
    14 décembre 2008 14:41, par Jean

    Le Lombard n’a jamais édite Alix ni Lefranc ! Après leur absence dans les livres hommage anniversaire, leur absence sur cette fresque est tout aussi remarquable !

    Répondre à ce message

    • Répondu le 18 décembre 2008 à  00:21 :

      ah non ? et Alix l’Intrépide alors ?

      Première version de l’album Alix l’intrépide aux éditions du Lombard , à noter que pour la réédition publiée chez Casterman les textes ont été légèrement remaniés , il est parfois amusant de comparer les 2 versions, l’album de 1956 était imprimé moitié couleurs moitié noir et blanc.

      Répondre à ce message

  • Le Lombard a pignon sur gare
    17 décembre 2008 12:52, par Flocon

    Sur cette fresque on voit aussi les personnages de Peyo
    qu’en dit Dupuis ?

    Répondre à ce message

    • Répondu par Nicolas Anspach le 17 décembre 2008 à  14:12 :

      Le Lombard est l’éditeur des nouveautés issues de l’oeuvre de Peyo depuis 1992.

      Répondre à ce message

  • Où est-elle aujourd’hui ?
    24 août 2017 15:15, par Flaberguest

    Bonjour. Quelqu’un sait-il ce que cette fresque est devenue après sa disparition, quelques années plus tard ? Est-elle exposée ailleurs ? Merci d’avance de votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Répondu par AC le 18 septembre à  10:26 :

      Bonjour,
      la fresque se trouve depuis 2013 sur la façade d’un bâtiment de la SNCB av Fonsny 48B.
      Elle pourrait rejoindre, en attente du projet Victor, le pignon du dernier bâtiment de l’av Paul-Henri Spaak.... cette fresque ou une autre
      Bien à vous

      Répondre à ce message