Le Mystère du monde quantique - Par Mathieu Burniat & Thibault Damour - Dargaud

23 avril 2016 1 commentaire
  • Gageure éditoriale qui se place à la dimension quantique de son propos, cet album repousse les limites du possible en matière de bande dessinée !

Après avoir perdu son chien Rick lors d’une mission sur la Lune, Bob l’aventurier a perdu le goût de la vie. Jusqu’à ce qu’il reçoive une étrange invitation à un congrès dédié au monde quantique. Avec l’esprit de son chien empaillé, Bob s’embarque pour une joyeuse épopée dans les mystères de notre univers ! En effet, la physique quantique est partout autour de nous, tant dans l’infiniment grand que dans l’infiniment petit.

Mais ce qu’elle dit du monde qui nous entoure diffère de manière vertigineuse de ce qu’on observe et ressent au quotidien. Pour se convaincre de cette nouvelle vision de notre réalité, Bob rencontre alors ceux qui ont théorisé et créé la physique quantique : Planck, Einstein, le Prince de Broglie, Heisenberg, Schrödinger, Bohr, Born, Everett...

Le Mystère du monde quantique - Par Mathieu Burniat & Thibault Damour - Dargaud

Profane, passez votre chemin. Si cette explication des mystères de notre univers débute sous le signe de l’humour, cet album n’en reste pas moins authentique et scientifique. Il pourra d’ailleurs soutenir (voire remplacer) les cours d’un professeur. Dans ce cas, il faut juste savoir que si les deux auteurs expliquent parfois comment prononcer certaines formules, ils ont volontairement oublié de faire de même avec le Prince de Broglie, la question piège des oraux de physique !

Mais enseigner la science doit-il forcément être chose rédhibitoire ? Certainement pas ! C’est en tout cas le pari de ces deux auteurs qui rivalisent d’ingéniosité pour expliquer ce qui demeure sans doute l’aspect le plus hermétique de la physique, même si cela fait maintenant un siècle qu’elle a été découverte.

La réussite du Mystère du Monde quantique tient dans la personnification du héros et de son chien, qui traduisent les doutes et les errements des lecteurs face à ce sujet complexe. On apprécie également les caractérisations graphiques de Mathieu Burniat : son utilisation opportune des couleurs, ainsi que les séquences dynamiques qui font la transition entre les diverses rencontres du héros avec les scientifiques de renom.

Néanmoins, le niveau des explications données par le co-scénariste et professeur de physique théorique à l’institut des hautes études scientifiques Thibault Damour (également membre de l’Académie des Sciences !) réserve la lecture de cet album aux lecteurs dont les notions du Bac scientifique sont encore fraîches, ou qui restent intéressés par les sciences dites exactes. Cela réduit sans doute le public potentiel, sans altérer l’intérêt de cette aventure de bande dessinée scientifique de vulgarisation, une de plus belles réussites du genre !

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

 
Participez à la discussion
1 Message :