Le Photographe - Edition Intégrale - Par Guibert, Lefèvre & Lemercier - Dupuis

30 août 2008 0
  • À l’occasion des vingt ans d’Aire Libre, les éditions Dupuis ont eu la bonne idée d’éditer les trois albums du {Photographe} sous la forme d’une intégrale. L'occasion de redécouvrir une des œuvres majeures de ces dernières années.

Emmanuel Guibert, l’auteur de la Guerre d’Alan (à l’Association), a enregistré le témoignage de Didier Lefèvre, un photographe qui a accompagné une équipe de Médecins Sans Frontière en Afghanistan, en 1986, alors que ce pays était en pleine guerre avec les Soviétiques. L’équipe de MSF était chargée de venir en aide et de soigner la population dans les coins les plus reculés du pays. La rudesse du voyage à pied sur des pistes en caillasse usent les godasses, le parcours sinuant entre les cols montagneux et les positions des moudjahidin afghans et des soviétiques, aboutissent, finalement à l’hôpital de fortune où l’équipe envisage de soigner les autochtones. Didier Lefèvre a passé trois mois avec cette mission avant de décider de repartir vers la France. Un périple loin d’être de tout repos.

En février 2006, Didier Lefèvre nous relatait la naissance de ce projet : «  Nous pensions alors que l’éditeur allait être réticent à nous suivre dans cette aventure : le récit nous semblait trop riche pour une bande dessinée. Plusieurs histoires s’entremêlaient tout en étant indissociables les unes des autres : les objectifs de la mission de MSF, la découverte d’un pays en guerre par un photographe français et enfin, le voyage lui-même pour parvenir en Afghanistan ou en ressortir. Nous avions peur de devoir résumer le récit, avec le risque de perdre toute sa force. Mais heureusement Dupuis nous a fait confiance en nous disant d’emblée que le récit méritait plusieurs albums. »

Cette bande dessinée a la particularité d’associer les dessins d’Emmanuel Guibert et les photographies de Didier Lefèvre tout en conservant une lisibilité et une narration fluide et agréable. Le trait de Guibert remplace les clichés du photographe lorsque les auteurs n’avaient pas de matière pour illustrer certaines scènes ou simplement pour des besoins narratifs.

Emmanuel Guibert, Frédéric Lemercier – le coloriste de ce récit – et les éditions Dupuis ont ajouté à cette intégrale quelques-unes des photographies que Didier Lefèvre a réalisées durant ses autres missions en Afghanistan, de 1986 à 2006. Un bien bel hommage à ce photographe qui nous a quittés le 29 janvier 2007, quelques jours après avoir reçu un « fauve » à Angoulême.

(par Nicolas Anspach)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Lire sur actuabd.com :
- Les chroniques du T1, du T2, du T3
- Une interview des auteurs : « Dans notre récit, le vécu est le vecteur de compréhension » (février 2006)
- Et également : Décès du « Photographe » Didier Lefèvre (janvier 2007)

Acheter l’album en ligne

  Un commentaire ?