Le Prince du Manga - par Tomo Chiyoji - Dynamite

2 avril 2007 0 commentaire
  • Tomo Chiyoji, l’auteur de la série {Miss 130}, série parue en France durant une dizaine d’années dans {Kiss Comix} et {La Poudre aux rêves}, nous offre un nouveau titre érotique dans lequel il pratique l’autodérision : {Le Prince du Manga}.

Nous y suivons avec amusement les aventures (sexuelles) d’un jeune auteur de mangas pornographiques en panne d’inspiration. Heureusement pour lui, le hasard fait qu’il rencontre beaucoup de femmes qui résoudront à chaque fois son problème. Le livre se compose de 11 histoires dans lesquelles souvent les femmes ne sont pas ce qu’elles semblent être (timides, femmes au foyer, etc.) ! Le fait que le héros soit un auteur de mangas nous le fait éventuellement identifier à Tomo Chiyoji lui-même, ce qui est amusant et donne une petite épaisseur au personnage. Quant aux héroïnes, leurs attributs naturels n’en manquent pas, d’épaisseur ! Tomo Chiyoji dessine toujours des héroïnes sexy très pulpeuses et des personnages masculins ayant l’air un peu ahuri ou faussement naïf.

Une curiosité dans ce manga : Les sexes sont invisibles ! Ils sont représentés par une zone blanche. Sans doute un reste de la loi japonaise Eirin, ou de son équivalent pour la Bande Dessinée (?)… C’est assez paradoxal car souvent les mangas érotiques au Japon sont très hot, les séquences érotiques très explicites, mais pourtant le dessin des sexes est censuré… Les inconditionnels du hardcore seront peut-être déçus alors, mais cela nous offre un curieux et étrange mélange de hard soft dirons nous.

Le dessin de Tomo Chiyoji, sans être mirifique, est relativement agréable. On lira donc ce manga avec plaisir. A noter qu’il s’agit d’un volume unique, plus facilement accessible pour un néophyte donc ; qui plus est traduit dans le sens de lecture français. Par contre, les aficionados regretteront le sens de lecture original.

Les éditions Dynamite se mettraient-elles aux mangas ? Tout au moins Le Prince du Manga de Tomo Chiyoji est le premier manga qu’elles publient. Celui-ci prend naturellement place dans la collection Outrage (format souple,16x22, 230 pages), dans laquelle sont déjà sortis les albums de Bruce Morgan par exemple.

Saluons donc ce titre qui, espérons-le, relancera les parutions en français de ce type de mangas qui a quasiment disparu depuis la fin des collections Manga X des éditions du Téméraire, Pink Zone des éditions Geisha, ou encore chez l’éditeur Bdérogène...

(par François Boudet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

(Bande dessinée réservée aux adultes)

Commander ce livre sur Internet

  Un commentaire ?