Le Prix Artémisia dévoile sa sélection finale

3 janvier 2019 0 commentaire
  • Comme chaque année depuis maintenant plus de 10 ans, le prix Artémisia sera décerné le 9 janvier prochain, jour anniversaire de la date de naissance de Simone de Beauvoir. Il ne s'agit bien évidemment pas d'une date anodine, puisque ce prix est décerné aux femmes auteures de bande dessinée, afin de récompenser leur travail, mais aussi de le mettre en lumière. Le rôle des femmes dans le monde de la bande dessinée n'étant toujours pas ce qu'il devrait être. Découvrons donc aujourd'hui la sélection 2019 du prix Artémisia.

Après deux premières sélections, la phase finale se rapproche et voici donc la troisième et dernière sélection pour le prix Artémisia 2019 qui comprend 14 titres :

1. Baddawi : une enfance palestinienne de Leïla Abdelrazaq (Steinkis)
2. La Croisade des Innocents de Chloé Cruchaudet (Soleil)
3. Bezimena de Nina Bunjevac (Ici Même)
4. Les Grands Espaces de Catherine Meurisse (Dargaud)
5. Génération Y de Mauryn Parent (La boite à Bulles)
6. In Hummus de Linea Suerte (Les Editions de la Cerise)
7. Pygmalion de Sandrine Revel (Les Arènes)
8. Moi en double de Audrey Lainé et Navie (Delcourt)
9. La Partition de Flintham de Barbara Baldi (Ici Même)
10. Sous les bouclettes de Melaka et Gudule (Delcourt)
11. La Terre perdue de Hanneriina Moisseinen (Actes Sud)
12. L’Une d’elles d’Una (Ça et Là)
13. Camel Joe de Claire Duplan (Rue de L’Echiquier)
14. Hallali de Claire Malary (L’Oeuf)

Pour cette édition, le jury est composé de Cecilia Capuana, illustratrice, autrice de bande dessinée et professeure d’arts appliqués et de peinture ; Pierre-Laurent Daures, auteur et médiateur culture l ; David Enu, Webmaster, économiste, formateur et responsable bénévole d’associations dans le domaine de l’accessibilité et de l’accompagnement vers l’emplo i ; Patrick Gaumer, écrivain, journaliste auteur du Dictionnaire mondial de la Bande Dessinée ; Sigrid Gérardin, militante féministe, enseignante, secrétaire général du secteur éducation d’un syndicat enseignant ; Marion Laurent, autrice de bande dessinée et enseignante ; Silvia Radelli, plasticienne ; Line Scheilbling, étudiante et vidéaste pour Artémisia et plusieurs maisons d’éditions ; Christophe Vilain, enseignant, scénariste, animateur radio et journaliste dans le domaine de la Bande Dessinée ; et bien évidemment Chantal Montellier, bédéaste et fondatrice du Prix Artémisia, dont le dernier ouvrage paru en octobre dernier 68’art revisite Mai 68.

Le Prix Artémisia dévoile sa sélection finale
Chantal Montellier, fondatrice du Prix Artemisia.
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

Comme l’année précédente, Gilles Ratier, écrivain, journaliste, auteur du rapport annuel sur la situation économique et éditoriale de la bande dessinée et rédacteur en chef de bdzoom.com est le parrain du prix, tandis que Laurent Gervereau, plasticien, écrivain, directeur d’institutions patrimoniales et de réseaux internationaux en est le président d’honneur. Un jury toujours aussi varié qui convoque différents profils venus du monde de la culture, de la bande dessinée et du féminisme.

Contrairement à certaines éditions, il est bon de constater qu’assez peu de titres ont échappé à nos rédacteurs. Il nous reste peu de temps pour tous les chroniquer mais rien n’est impossible chez ActuaBD.com.

La remise du prix aura lieu le mardi 15 janvier à 19h00, à l’AgroTech Paris, et nous ne manquerons pas d’être présent !

(par Vincent SAVI)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?