Le Scorpion au coeur des intrigues vaticanes

19 janvier 2015 2 commentaires
  • Devenu Signor Trebaldi, le Scorpion doit faire face à une nouvelle menace qui décime sa famille.

Un mystérieux tueur élimine un à un les Trebaldi. Après Orazio le patriarche, c’est au tour de Cosimo, ancien pape et ennemi juré du Scorpion de périr sous les coups du redoutable assassin. Bien qu’il n’accepte toujours pas sa filiation, le Scorpion est le prochain sur la liste de cet “ange exterminateur”, au même titre que son demi-frère Nelio. Pendant que les huit autres Familles continuent de comploter dans l’ombre, les derniers Trebaldi devront une nouvelle fois s’unir pour survivre.

Un nouveau souffle :

L’intrigue de ce nouveau cycle reprend là où nous l’avions laissée : après avoir été abandonné par ses moines-guerriers, Cosimo est frappé par la folie. Attaquée par Ansea Latal, Méjaï survit miraculeusement et panse ses blessures, tout comme le Hussard. Quant au Scorpion, égal à lui-même, il prend du bon temps dans les bras... d’Ansea.

Le Scorpion au coeur des intrigues vaticanes

Desberg et Marini nous l’avaient promis : les aventures du Scorpion sont loin d’être terminées et c’est sur fond d’une chasse à l’homme qu’ils relancent l’intrigue de ce nouveau cycle.

Excepté l’humour du premier épisode, tous les ingrédients qui avaient fait le succès de la série sont réunis pour notre plus grand plaisir, y compris les flashbacks sur la montée en puissance des Trebaldi à Rome au cours des siècles. Le Scorpion, bien qu’il connaisse aujourd’hui le secret de ses origines, devra se montrer à la hauteur de son présent et surtout de son avenir s’il veut définitivement se différencier de sa dynastie maudite...

Le Scorpion T.11 : La neuvième famille
Marini & Desberg © Dargaud Benelux

(par Christian MISSIA DIO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Le Scorpion T11 : La Neuvième Famille - Par Marini & Desberg - Dargaud

Commander Le Scorpion Tome 11 sur Amazon ou à la FNAC

En lien avec cet album, lire notre interview d’Enrico Marini : « Pour faire évoluer le Scorpion, il faut le tourmenter, le faire souffrir. »

Le Scorpion sur le site de Dargaud

 
Participez à la discussion
2 Messages :
  • Le Scorpion au coeur des intrigues vaticanes
    19 janvier 2015 12:15, par Oncle Francois

    j’ai acheté ce livre, car j’apprécie son dessinateur, pourtant je dois dire que la lecture du dernier volume m’a fortement ennuyé. Un peu fatigué de ces sordides histoires de famille. Suis je un cas unique ?

    Répondre à ce message

    • Répondu par matt le 20 janvier 2015 à  00:37 :

      pareil ! il ne se passe pas assez de choses en 48 pages... déception sur cet album... mais je continuerai à acheter car Marini est mon dessinateur préféré... il doit se remettre en question en tout cas. On attend quelque chose de plus fort de sa part.

      Répondre à ce message