Le Sourire de la baby-sitter, T 1/2 : Calista - Par Jim & Grelin - Soleil

16 avril 2010 0 commentaire
  • Deux jeunes filles désenchantées font le pari de draguer un homme marié. Première partie d'un diptyque où l'on aborde la séduction et ses travers.

Anna fait du baby-sitting dans un appartement assez cossu. Une nuit, son amie Calista la rejoint. Elles se disent qu’elles adoreraient avoir ce train de vie ! Mais cela reste inatteignable, vu leur âge ...

Sauf si elles séduisaient l‘homme chez qui Anna fait travaille et giclaient la femme qui vit avec lui. Elles pourraient alors choper sa place, de quoi gagner vingt ans sur le parcours normal. Parties d’une vague discussion, Anna et Calista se font le pari d’y arriver. Tous les coups sont permis !

Le Sourire de la baby-sitter, T 1/2 : Calista - Par Jim & Grelin - Soleil

La thématique est certes classique : une jeune fille s’ennuie pendant son baby-sitting et se prend à rêver aux classieux mâle expérimenté. L’inverse est d’ailleurs sans doute vrai, mais la décence empêche souvent ce type de pulsion subite de devenir réelle. Au diable les convenances, Jim propose de nous laisser voir comment la sauce pourrait prendre.

Calista & Anna sont prêtes à plonger dans l’aventure la plus folle au nom du désœuvrement et de l’amitié. Mais quand on plonge aussi profond, trouve-t-on toujours le souffle pour remonter ?

Cela devient même intéressant quand on confronte les attitudes caractéristiques de cet âge (provocation, mode de vie épicurien, recherche de l’autre et de la vie facile) par le truchement de deux amies qui se dévoilent tous leurs secrets. Le dialogue s’amorce donc, laissant parler les fantasmes, et le rejet des garçons trop jeunes pour entreprendre les paris les plus fous !

Avec un dessin qui laisse autant de place à la modernité qu’à la sensualité, Grelin est parvenu à trouver l’exacte expression graphique pour rendre cette mini-série très attrayante. Sans vraiment valoir le "Réservé aux adultes" indiqué sur le site de l’éditeur, la série est tout de même très orientée sur le plaisir de ces jeunes filles.

Une première partie plutôt rose paillette qui profite surtout du discours libéré de ses deux héroïnes. Mais il y a fort à parier que la seconde partie dévoile une aventure prête à mal se terminer.

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

Lire les premières planches de l’album

  Un commentaire ?