Le dernier Troyen - T4 : Carthago - par Mangin & Démarez - Quadrant Solaire

4 octobre 2006 0 commentaire
  • Valérie Mangin réalise un étonnant travail scénaristique sur ses {Chroniques de l'Antiquité Galactique}. Avec {Le dernier Troyen}, elle transpose dans un univers de science-fiction spatiale, l'histoire d'Énée d'après l'{Odyssée} d'Homère et l'{Énéide} de Virgile.

La cité spatiale de Carthago vit dans la paix et la prospérité. Jusqu’au jour où la reine Didon découvre dans son miroir prophétique qu’une guerre opposera sa ville à la future Rome. Pour contrer cet avenir, elle décide de tuer les derniers Troyens, les futurs fondateurs de Rome...

Carthago est directement inspirée par le Chant 4 de L’Enéide, l’épopée du poète antique Virgile dont Valérie Mangin est une fervente admiratrice. La série s’inscrit dans les Chroniques de l’Antiquité galactique (Le Fléau des Dieux [1] et Imperator [2]) que l’auteure développe depuis quelques années. Des clins d’œil graphiques et scénaristiques créent une certaine cohérence entre les séries. A l’image de la couverture basée sur une étonnante symétrie graphique, le scénario de Carthago joue constamment le parallèle entre fiction et réelle Antiquité gréco-romaine. Histoire, mythes, légendes, tout se confond et se mélange sous la plume de Valérie Mangin.

Chef d’atelier à la Comédie Française, le décorateur Thierry Démarez est aussi dessinateur ! Sur cette série, il donne beaucoup de relief aux cases avec personnages, sa mise en couleur accentuant les modelés. Le résultat est parfois un peu froid, laissant le lecteur distant, mais il a l’avantage de renforcer la tragédie qui se joue.

N’hésitant pas à trahir les textes connus, les auteurs façonnent un univers original et abordent des thèmes de société du XXIe siècle : les concepts de féminité et de masculinité dans le tome 2, la drogue dans le tome 3. Ils composent avec liberté et audace une épopée spatiale à grand spectacle mêlant la mythologie, la science-fiction et l’Héroïc Fantasy. Le fait de bien connaître les références est un plus indéniable pour le lecteur.

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album sur Internet

[1Six tomes parus.

[2à paraître.

  Un commentaire ?