Le passage - par Kita Konno - Taïfu Comics

9 mars 2007 0 commentaire
  • L'auteur de ce poème mystique nous livre avec délicatesse un regard sur l'au-delà tantôt romantique, tantôt douloureux. A lire le coeur ouvert et la tête dans les nuages.

Les différentes histoires qui composent cet album nous entraînent dans un monde magique et étrange. Le passage, Rêves d’orangeraie et Summer school mettent en scène une jeune fille retenant inlassablement l’âme de son père pour qu’il reste à ses côtés. En effet, Mao possède une particularité qui va faire d’elle un guide en qui les âmes perdues viennent se faufiler afin de trouver la voie et ainsi effectuer leur dernier voyage.

Le passage - par Kita Konno - Taïfu Comics

Dans le chapitre sobrement intitulé L’ange, la jeune Shinobu découvre que son grand-père a pour amie un ange ayant accompagné de nombreux membres de la famille, légué de génération en génération, et que cet ange lui serait confié à son tour. D’autres récits s’engagent sur des chemins plus difficiles, comme La coquille ou celui de L’échelle des anges : une échelle de lumière perçant le ciel par laquelle Haru, une adolescente aussi cruelle avec sa soeur que sa santé est défaillante, serait descendue et remontera un jour.

Le passage est un manga calme sachant retenir l’attention du lecteur au fil des pages. Kita Konno y perce le coeur de personnages doux-amers en usant de phénomènes irréels, servis par un dessin élégant et sans fioriture. Le tout est néanmoins légèrement entâché par une narration parfois décousue et une mise en page assez audacieuse n’aidant pas toujours à la compréhension. Des petits défauts qui ne doivent cependant pas vous faire bouder ce petit moment de plaisir.

(par Baptiste Gilleron)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?