Le prix des 20 ans de l’ACBD revient à l’album « Le Bar du vieux Français » de Denis Lapière et Jean-Philippe Stassen.

12 mars 2004 0 commentaire
  • [On vous en avait parlé il y a peu-> http://www.actuabd.com/article.php3?id_article=1256], l'Association des Critiques et des Journalistes de BD a décidé de marquer le coup à l'occasion de son vingtième anniversaire, en revenant sur les choix opérés ces vingt dernières années et en distinguant celui qui méritait d'être mis au-dessus des autres. C'est une œuvre primée en 1993 qui a remporté la palme : « Le Bar du vieux Français ».

C’est en lisant le site de Denis Lapière qu’on apprend la nouvelle. « Le Bar du vieux Français », actuellement disponible en deux volumes souples de 6€ chez Dupuis est une charmante histoire d’amour antiraciste de Jean-Philippe Stassen, le futur auteur de Deogratias et Denis Lapière devenu depuis l’un des scénaristes en vue du catalogue Dupuis.

Au travers du récit du tenancier d’un bar (le « vieux Français »), cet album raconte la rencontre entre Célestin, un ado africain partant pour l’Europe où il espère échapper à la condition de misère qui est la sienne et Leila, une « beurette » de la seconde génération ayant fugué de France pour se ressourcer sur la terre de ses ancêtres. La rencontre entre ces deux êtres blessés rassérénés par l’espérance se fait sous les yeux d’un vieillard revenu de tout. Un album tendre, humaniste, qui est une des réussites de la collection Aire Libre.

L’ACBD a préféré cet album au From Hell d’Alan Moore et Eddy Campbell, un chef-d’œuvre pourtant. Une chance, cela leur assure la présence des auteurs au Salon du Livre de Paris (alors que le fantasque Moore ne serait pas venu). Il paraît que le trophée qui sera remis aux auteurs le 20 mars prochain, est constitué d’un dessin de Jean Teulé qui était l’ancien logo de l’association. Un hommage indirect du premier lauréat du prix devenu depuis une gloire littéraire.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?