Le sixième soleil - T1 : Tezcaltipoca – Par Laurent Moënard & Nicolas Otero – Glénat

19 juillet 2008 0
  • Une uchronie de western sur fond d’ésotérisme aztèque, tel est le premier opus de cette nouvelle série de Laurent Moënard et Nicolas Otero. Un premier ouvrage imparfait mais non sans charme.

Nous sommes en janvier 1917. En Europe, la Première Guerre mondiale fait rage. Le Kaizer envoie une mission diplomatique au Mexique qui en est à sa huitième année de révolution. L’enjeu est d’essayer de distraire les États-Unis de l’Europe alors qu’ils s’apprêtent à entrer dans la guerre.

Mais les soubresauts du Mexique ne sont pas seulement dûs aux révoltes des paysans contre les grands propriétaires terriens, ni aux milices qui combattent ou supportent en sous-main le voisin étasunien : nous arrivons à la fin d’un cycle et le calendrier aztèque annonce l’arrivée de Quetzalcôatl, le dieu-serpent à plume, de même que l’avènement du Sixième Soleil augurant une nouvelle ère de sacrifices humains…

Le dessin de Nicolas Otero est d’une facture classique marquée par quelques imprécisions, voire quelques naïvetés et des images un peu convenues. Mais il n’est pas sans charme et convient plutôt bien au script un peu loufoque de Laurent Moënard qui mixe avec un joli brio l’histoire contemporaine avec la mythologie aztèque. Une initiative sympathique.

Le sixième soleil - T1 : Tezcaltipoca – Par Laurent Moënard & Nicolas Otero – Glénat
Le sixième soleil - T1 : Tezcalipoca – Par Laurent Moënard & Nicolas Otero – Glénat

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?