Le travail de Chen Uen enfin publié en France avec "Des Assassins" !

13 janvier 2021 0
  • Méconnu en Europe, « Des Assasins » est la première publication en France de l’un des artistes majeurs du manhua taïwanais : Chen Uen. Cet ouvrage au caractère épique est avant tout une claque visuelle évidente.
Le travail de Chen Uen enfin publié en France avec "Des Assassins" !
Portrait de Chen Uen.
Taiwan Info

Le livre est une adaptation d’un texte de l’un des historiens incontournables de l’histoire de la Chine :Sima Qian, l’homme qui a tenté d’écrire l’histoire de la Chine depuis sa création.

Des Assassins narre les histoires de cinq tueurs remarquables dont les exploits se déroulent pendant la dynastie des Zhou. Le récit s’inscrit dans une tradition culturelle répandue et majeure en Asie, le wuxia, lequel correspond à la littérature héroïque chinoise, entre le conte et le mythe.

À travers le parcours de ces cinq protagonistes, nous découvrons à quel point les assassins pouvaient avoir des rôles déterminants aux implications géopolitiques considérables dans la Chine antique. Des Assassins est avant tout un travail de vulgarisation de textes érudits, denses et complexes, écrits il y a plus de deux mille ans.

Un classique taïwanais

Le trait de Chen Uen frappe par sa vivacité et sa force. On voit que le dessinateur taïwanais a parfaitement assimilé et digéré les fondamentaux de l’estampe et se les approprie ici pour produire un dessin jeté et vif. Une énergie folle parcourt son pinceau.

À cela, s’ajoute une palette de couleurs vives appuyant le propos du récit. Ainsi les affrontements entre les protagonistes sont d’un rouge très vif, quand les moments de calme et d’apaisement tendront plus vers le bleu clair. Le système narratif est habilement bâti car les différentes histoires se répondent sans être pour autant complètement corrélées.

La composition des planches est remarquable car d’une première au trait synthétique, relevant presque du croquis, la seconde sera une illustration en elle même, dotée de nombreux détails.

Si les enjeux des différents récits peuvent parfois paraître un peu confus, le livre est bien fourni en traduction, documentations et commentaires afin de contextualier le propos et d’en saisir l’ensemble des tenants et aboutissants.

L’album inaugure la collection « Des cases, des langues, des mondes » des éditions Patayo et c’est un très bel objet que l’éditeur propose aujourd’hui. D’un format généreux et d’une impression irréprochable, cet ouvrage est une porte d’entrée idéale pour découvrir le manhua taïwanais et le travail d’un dessinateur hors norme, Chen Uen.

Illustration accompagnant l’album "Des assassins".
Éditions Patayo.

Voir en ligne : découvrir "Des assassins" sur le site des éditions Patayo

(par François RISSEL)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

Photo du médaillon : Éditions Patayo

Sortie le 15 Janvier 2021.

À découvrir,
- une interview de Chen Uen peu avant son décès
- un entretien avec l’éditeur et ami de Chen Uen autour de l’œuvre de ce dernier

  Un commentaire ?