Léonid T1 : Les deux albinos - Par Brrémaud & Turconi - Soleil

26 août 2015 1 commentaire
  • Un jeune chat curieux se retrouve en première ligne face à deux terreurs aux yeux rouges. Récit classique forcément félinophile, mais tenez vous bien, inspiré de faits réels !

Partir à l’aventure tous les matins : la routine pour Léonid, jeune chat décidé à obtenir le respect de son voisinage félin. Entre les casaniers camarades qui squattent le canapé et ceux qui jouent les rebelles en vivant hors du contact humain, les avis ne manquent pas quant à la vie à mener. Mais je jour où deux chats albinos viennent semer la terreur tout en annonçant le règne d’une horde sans pitié, Léonid se lance dans une enquête périlleuse, prêt à s’allier avec des partenaires inédits, comme la souris qui le nargue chaque jour...

Léonid T1 : Les deux albinos - Par Brrémaud & Turconi - Soleil
© Soleil 2015

Le très actif Brrémaud s’associe avec un dessinateur italien, Stefano Turconi, formé à l’école Disney, pour proposer une série dont le héros est un chat plutôt ordinaire au départ. Mêlant les ingrédients du polar à ceux de la chronique animalière, les auteurs s’adressent autant aux enfants qu’aux amoureux des chats du reste de la famille. Les matous solidement typés apportent une diversité bien dosée, et le scénario déroule un fil efficace, celui du danger menaçant, et dans ce tome un, de l’enlèvement de la princesse, en l’occurrence une ravissante Ba’on, inspirée d’une ronronneuse bien connue de l’éditrice de la série. Cela dit, les auteurs affirment s’inspirer de vrais chats s’ébattant dans une ferme de l’Ouest de la France !

Brrémaud a choisi d’exclure les humains des dialogues et quasiment de l’intrigue, renforçant le partis-pris "jeunesse". Une manière de focaliser l’attention sur le héros tigré, cohérente dans le concept. Un peu limité, mais globalement efficace.

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :