Les Affamés du Crépuscule T. 1 - Par Gwendolyn Willow Wilson & Chris Wildgoose - Ed. Delcourt Comics

Par Marc Vandermeer Très bon 2 juillet 2024 
«L’ennemi de mon ennemi est mon ami». Ce célèbre adage résume clairement ce récit dans lequel Orcs et Humains s’unissent face à une menace commune. Des créatures d’un ancien temps refaisant surface pour se repaître du sang de toutes les créatures du monde.

De tous temps, Humains et Orcs se sont défiés. Les uns pour défendre leurs champs de cultures, les autres pour étendre leurs pâturages. Des guerres de possession sur des générations qui doivent pourtant cesser face au nouvel adversaire revenu d’un passé oublié. Les Vangol !

La scénariste et romancière Gwendolyn Willow Wilson (Ms. Marveil, Poison Ivy), lauréate du prix Hugo et du World Fantasy Award, plante son décor dans un univers post-apocalyptique dans lequel ni Elfes, ni Nains n’ont survécu. Les terres sont de plus en plus arides ce qui limite considérablement les chances de survies pour les peuples encore présents. Or, le sort semble s’acharner en ramenant du large des créatures des premiers âges, supposées disparues depuis des temps immémoriaux.

Les Vangol ont faim de chair fraîche, tant et si bien que Orcs et Humains ont décidé, dans un ultime effort de s’en sortir, d’unir leurs forces ! C’est ainsi que des protagonistes sortent du lot à l’image de Tara, guérisseuse hors pair au sein de la faction de guerriers humains, et les Rémanents, dirigés par Callum Guerenay. Ensemble, ils doivent défendre les côtes de tout débarquement Vangol... Ce qui n’est pas une mince affaire quand ces géants blafards réussissent à surgir çà et là quand bon leur semble dans des attaques foudroyantes.

Les Affamés du Crépuscule T. 1 - Par Gwendolyn Willow Wilson & Chris Wildgoose - Ed. Delcourt Comics
©Chris Wildgoose / Delcourt Comics

Auraient-ils un secret ?! Tel est le premier mystère à découvrir dans ce récit prometteur. Le scénario, relativement classique pour une épopée de fantasy, n’en est pas moins riche en histoires sans oublier le passé trouble du récit qui n’est révélé qu’au compte-gouttes. Quant au graphisme de Chris Wildgoose, déjà à l’œuvre sur l’excellent Porcelaine, il est de très bonne facture, bien que le dessinateur semble s’efforcer d’humaniser les traits des Orcs pour qu’ils se confondent presque avec les Humains, si ce n’est leur couleur verte et leurs grandes oreilles.

C’est un régal pour les yeux : le soin apporté à chaque planche ne souffre d’aucun arrière-plan vide. Les décors sont somptueux et les personnages, très expressifs, sont caractérisés par une bonhomie dans le faciès qui les rend directement sympathiques. À l’exception, évidemment, des Vangol qui sont un mélange étrange entre les marcheurs blancs de GoT et des Naavi dans Avatar.

La colorisation de Msassyk n’est d’ailleurs pas en reste pour créer une atmosphère propice à ce récit entre un mélange de genre post-apocalyptique et Fantasy où l’espoir de survivre réside dans une alliance improbable avec les ennemis de toujours. Humains et Orcs arriveront-ils à dépasser leur rancœur pour affronter les Vangol ? Tout cela reste à découvrir dans la suite des aventures des Affamés du Crépuscule !

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782413082682

CONTENUS SPONSORISÉS  
PAR Marc Vandermeer  
A LIRE AUSSI  
Comics  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD