Les Ailes du singe T. 2 : Hollywoodland - Par Etienne Willem - Editions Paquet

15 novembre 2017 0 commentaire
  • Harry Faulkner est un drôle d’oiseau ! Ancien pilote d’escadrille pendant la Première Guerre mondiale, l’aviateur est devenu cascadeur pour les studios de cinéma Paramount.

Approcher les stars du grand écran est parfois tout aussi risqué que certaines joutes aériennes et acrobatiques, Harry ne tardera pas à s’en apercevoir notamment auprès de la sulfureuse Clara Palmer ! L’assassinat de la célèbre actrice sur fond d’atmosphère hollywoodienne version années 1930 va donner à ce polar un tour encore plus percutant et dynamique.

Les Ailes du singe T. 2 : Hollywoodland - Par Etienne Willem - Editions Paquet
Un héros aviateur et des scènes de voltige...des particularités de l’éditeur Paquet !

Les amateurs du genre ne manqueront pas d’être autant séduits par le charme rétro de cette intrigue que par les allusions et références au contexte politique et social de la Californie de ces années-là. Une période où l’industrie cinématographique naissante se trouve confrontée aux appétits de la mafia, des politiques et d’ambitions en tout genre. Par delà les péripéties de son personnage plus proche de l’anti-héros que du jeune premier, Étienne Willem dresse un portrait sans concession et plutôt crédible de l’épopée des studios .Son récit nous plonge au cœur du Hollywood des années 1930 où starlettes et coup bas servent de décor à une intrigue riches en rebondissements.

On s’amusait comme des bêtes à Hollywood !

Initialement prévue avec des personnages humains, l’histoire supporte aisément le style anthropomorphique du dessinateur. Une marque de fabrique qui n’est pas étrangère au succès de sa précédente série, déjà éditée chez Paquet ; L’Épée d’Ardenois. On pourrait même affirmer qu’il en facilite la lecture et l’adhésion du lecteur.

80 pages pour résumer l’art d’Etienne Willem dans ce copieux Artbook.

Venu de l’animation, Willem se hisse progressivement à la hauteur d’un Guardino (Blacksad, Dargaud) et d’autres maîtres de la BD animalière. Pour s’en convaincre on pourra consulter le magnifique Artbook que son éditeur vient de lui consacrer. Mélange des genres (de l’épopée médiévale au polar rétro en passant par le steampunk) variété de techniques associant pinceaux appliqués et traits affirmés, combinaison de caractères bien trempés (lire à ce sujet la série Vieille Bruyère et bas de soie, récemment re-sortie par son éditeur) Étienne Willem associe unité et diversité.

Quand la BD animalière fait aussi dans le glamour !

Projet de couvertures, esquisses et divers travaux de recherche parcourent ce bel album qui ne manquera pas de séduire les fans et... les autres !

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

  Un commentaire ?