Les Belles Personnes - Par Chloé Cruchaudet - Noctambule (Soleil)

12 décembre 2020 0 Albums par Charles-Louis Detournay
Éditeur : Soleil Dessinateur : Chloé Cruchaudet
Acheter cet album
  • Après "Mauvais genre", "Ida" et d'autres réussites comme "Groenland Manhattan" souvent distinguées, nous sommes toujours contents de découvrir nouveau livre de Chloé Cruchaudet. "Les Belles Personnes" ne font pas exception au talent de l'autrice : voici un album aussi innovant qu'empli de bons sentiments. L'idéal pour les fêtes !

« Faire des portraits d’anonymes » Cette idée, impulsée par le festival Lyon BD, a assez vite interpellé l’autrice Chloé Cruchaudet, qui a alors modelé cette proposition pour rendre le dispositif interactif : un appel à contributions a été lancé, afin de recueillir des éloges de « belles personnes » ; l’objectif étant d’inciter les gens à ne pas se fier aux apparences.

Le choix de l’autrice s’est orienté vers quatorze témoignages parmi ceux qu’elle a jugés les plus étonnants ou touchants : Denise, présumée sorcière, Mint, chien d’aveugle, ou encore Mme Neuville, professeure de philosophie... Chacune de ces "Belles Personnes" étant singulière, l’autrice a souhaité adapter son traitement graphique à chaque récit. Et en fin d’ouvrage, ces contributions textuelles sont retranscrites dans leur forme originelle avec, en vis-à-vis, un portrait pleine-page.

Les Belles Personnes - Par Chloé Cruchaudet - Noctambule (Soleil)

Une illustration pleine-page en vis-à-vis d’un texte intégral en fin d’ouvrage

Ajoutons à ce résumé que l’autrice se met également en scène dans un agréable préambule qui approfondit le concept du livre. Elle s’y présente affublée d’une cagoule, qu’elle ôte en dernière case. D’emblée, la question de l’apparence aux autres apparaît comme déterminante, comme les choix graphiques pour lesquels elle a opté.

Profitant de modes narratifs et graphiques légèrement différents, Chloé Cruchaudet livre un album très réussi car chaque "nouvelle" s’adapte au style de la personne qui l’a écrite. Résultat : l’ensemble propose un patchwork d’effets qui peut se lire soit d’une traite, soit par petits bouts, entre adaptations et textes originaux écrits d’anonymes que l’autrice révèle à chaque fois.

Par son idée originale comme dans son traitement innovant ou par les beaux témoignages qu’il renferme, Les Belles Personnes s’avère une magnifique ode à l’âme humaine dans ce qu’elle a de plus belle et de différente pour chacun d’entre nous, avec à chaque fois une multiplicité de points de vue.

Rajoutons que cet album se complète d’un très touchant témoignage livré par Chloé Cruchaudet elle-même. On ne vous en dit volontairement pas plus, mais nous vous conseillons ardemment d’aller vous plonger dans ce très beau livre qui nous offre une chaleur humaine qui, en ses temps de distanciation sociale toujours de mise, nous est bien nécessaire.

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.