Les Cahiers ukrainiens – Par Igort – Futuropolis

28 juillet 2010 0 commentaire
  • Premier volume d’un diptyque consacré aux pays de l’ancienne Union Soviétique, les {Carnets ukrainiens} sont une fiction documentaire sur la vie à l’Est. Un livre décousu, mais par moments très émouvant.

L’auteur italien Igort a ramené de ses voyages en Ukraine, une foule de témoignages sur la vie dans ce que l’on avait coutume d’appeler le « grenier de l’Europe ». Il les reproduit dans un livre fac simile de carnet, où cohabitent pages de bande dessinées, dessins libres, et de longs récitatifs qui retranscrivent fidèlement ses conversations et rencontres ukrainiennes. Apprécié pour ses albums à l’atmosphère sophistiquée [1], Igort n’a jamais été si proche du réel que dans ses Carnets ukrainiens.

Les Cahiers ukrainiens – Par Igort – Futuropolis
Un extrait des "Cahiers ukrainiens"
© Igort - Futuropolis

A la fois fasciné et terrifié par ce qu’il a entendu là-bas, l’auteur a fait le choix de très peu intervenir dans ces pages d’une profonde empathie. Au final, l’album nous raconte la mémoire plutôt que l’histoire, dans un tourbillon qui en dit long sur l’âpreté de la survie dans les campagnes de l’ancien bloc soviétique.

(par Morgan Di Salvia)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

VOIR EN LIGNE :
Le site de l’auteur

Commander ce livre sur Amazon ou à la FNAC

A propos d’Igort, sur ActuaBD :

>La Ballade de Hambone T1

>Baobab T1,T2

>Black T1, T2

[1sa chronique de la mafia « 5 est le Numéro Parfait », ou sa biographie de « Fats Waller »

  Un commentaire ?