Newsletter ActuaBD

Les Carnets de l’apothicaire T. 1 - Par Natsu Hyuuga, Itsuki Nanao & Nekokurage - Ki-oon

  • Dans un monde de femmes régi par les hommes, nous suivons les aventures d'une servante pas comme les autres, versée dans l'art des poisons et férue d'énigmes. Mao Mao arrive en France et c'est à ne pas louper !

Dans une chine ancienne réimaginée, Mao Mao, jeune herboriste de 17 ans, est enlevée et vendue comme servante au Harem Impérial. Elle y découvre l’univers des concubines de l’Empereur ainsi que ses jeux de pouvoirs et de rivalités. Lorsqu’elle apprend que les derniers nés de l’Empereur sont morts mystérieusement, elle décide de mener l’enquête.

Les Carnets de l’apothicaire est un seinen manga [1] dessiné par Nekokurage sur des story-boards d’Itsuki Nanao, publié dans le Monthly Big Gangan de Square Enix depuis mai 2017. Il s’agit de l’adaptation d’un Light Novel [2], écrit par Hyuuga Natsu. [3] Le manga compte actuellement sept tomes et fut l’une des sensations en termes de vente de l’année 2020 au Japon (Top 11 à 20 selon notre estimation).

Le récit propose un mélange intéressant d’intrigues "policières" dans un environnement historique original : le harem impérial de la Chine ancienne. L’ambiance alterne des moments légers, et même de la romance, avec des histoires de type "crime du jour" autour des secrets qu’un tel lieu recèle nécessairement.

Les Carnets de l'apothicaire T. 1 - Par Natsu Hyuuga, Itsuki Nanao & Nekokurage - Ki-oon
© Natsu Hyuuga / Shufunotomo Infos Co., Ltd. © Nekokurage, Itsuki Nanao / SQUARE ENIX

Comme toujours en Asie, tout y est régi par des règles très strictes et une structure verticale absolue. Outre le harem impérial, le récit nous amène aussi parfois au quartier rouge avec le monde des courtisanes, tout aussi codifié que celui du harem.

La force du manga repose évidemment sur son héroïne, amatrice de poisons et dotée d’un sens de l’observation sans pareil, mais aussi sur l’élégance des histoires qui ne tombent jamais dans le scabreux. Enfin les portraits de femme proposés se révèlent très intéressants.

Une œuvre relativement abordable, maline et très joliment dessinée, qui explore donc un groupe et un milieu fermés sur le mode du "mystère". Une perle à découvrir par son point de vue, qui ne juge pas, préférant narrer la façon dont ses protagonistes font face à leur destin et à leur devoir.

© Natsu Hyuuga / Shufunotomo Infos Co., Ltd. © Nekokurage, Itsuki Nanao / SQUARE ENIX

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Les Carnets de l’apothicaire T. 1. Par Natsu Hyuuga (auteur original), Itsuki Nanao (story-board), Nekokurage (dessin) & Touco Shino (Character Design). Traduction Géraldine Oudin. Ki-oon, collection "Seinen". Sortie le 21 janvier 2021. 176 pages. 7,90 euros.

Acheter ce livre sur BD Fugue, FNAC, Amazon

[1Seinen : désigne un type de manga ayant pour cible éditoriale les hommes adultes.

[2Petit roman publié en feuilleton illustrés formellement très simples et très populaires, notamment auprès du jeune public.

[3Détail étrange : il existe en parallèle une seconde adaptation manga publiée chez Shôgakukan.

 
Newsletter ActuaBD