Les Enfants de la Résistance T. 6 : Désobéir ! - Par Benoît Ers & Vincent Dugomier - Le Lombard

19 février 2020 2 commentaires
  • "Les Enfants de la Résistance" n'ont plus d'enfants que le nom. La guerre les fait mûrir plus vite que prévu et la nature les confronte à une difficulté inédite : l'amour. Un nouvel album d'une série qui demeure passionnante.

Février 1943, l’Allemagne nazie vient de subir une cuisante défaite à Stalingrad où la contre-offensive soviétique aboutit à l’une des grandes défaites de l’armée allemande sur le front de l’Est. Cet événement marque un tournant stratégique majeur de la Seconde Guerre mondiale.

À cette défaite s’ajoute le bombardement des forces alliés sur la triple écluse du village de nos trois héros, Pontain l’Écluse. En représailles, Joseph Goebbels, le ministre de la propagande nazie, proclame la « guerre totale » aux forces alliées.

Afin de soutenir l’effort de guerre, l’Allemagne a un besoin très important en main d’œuvre. C’est ainsi qu’elle décide de faire venir de force des travailleurs français pour faire tourner ses usines : le Service du Travail Obligatoire (STO) est instauré. Celui-ci vise en priorité les jeunes hommes valides ayant entre 20 et 22 ans. Cette nouvelle mesure effraie les habitants de Pontain l’Écluse et des villages environnants, qui résistent comme ils peuvent.

Les Enfants de la Résistance T. 6 : Désobéir ! - Par Benoît Ers & Vincent Dugomier - Le Lombard

Eusèbe, François et Lisa ont conscience qu’ils doivent agir mais pour être efficaces, ils doivent être plus unis que jamais. Seulement, François sait qu’Eusèbe et Lisa ont une liaison secrète. Cette situation est difficile pour l’adolescent qui nourrit également des sentiments pour la jeune Allemande... Arrivera-t-il a surmonter sa jalousie ? Le réseau LYNX pourra-t-il demeurer efficace alors qu’Allemands et collabos intensifient les contrôles, ainsi que leurs traques aux Juifs et aux Résistants ? Les Résistants pourront-ils tenir encore longtemps sans l’aide de Londres qui se fait de plus en plus attendre ? Tels sont quelques-uns des défis que devront relever nos jeunes amis.

Avec “Désobéir !”, tome six de la série Les Enfants de la Résistance, Ers & Dugomier poursuivent leur chronique de la Seconde Guerre mondiale du point de vue des enfants de l’époque, sur les mêmes bases que les précédents épisodes : une intrigue basée sur une des grandes problématiques de la guerre contre les Nazis (le STO), les difficultés de la vie sous l’Occupation, tout en s’intéressant à la vie des enfants et des jeunes adultes dans ce contexte si particulier. C’est un nouvel album du niveau des précédents : passionnant, instructif et éducatif.

Les Enfants de la Résistance T.6 : Désobéir !
Benoît Ers & Vincent Dugomier © Le Lombard

Voir en ligne : Découvrez la série "Les Enfants de la Résistance" sur le site des éditions du Lombard

(par Christian MISSIA DIO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

 
Participez à la discussion
2 Messages :
  • " passionnant, instructif et éducatif."
    C’est un peu court...
    Il manque la notation d’un dessin parfait pour le sujet traité, ni trop réaliste ni trop "enfantin"et magnifiquement documenté (donc très crédible). Et il manque également la notation du travail scénaristique qui nous prend par la main avec aménité pour conduire le récit avec une grande sûreté et nous faire ressentir, dans une époque terrifiante, les émotions des jeunes résistants. Ces deux particularités, très rares à un tel niveau de qualité, permettent aux adultes que nous sommes de voir la guerre à hauteur d’enfant ce qui renouvelle complètement notre compréhension de l’époque tout en maintenant les questions morales et existentielles dans leur pleine complexité. On est bien au-delà de : "passionnant, instructif et éducatif."

    Répondre à ce message

    • Répondu par Nicolas Anspach le 23 février à  10:07 :

      Tu as tout à fait raison Philippe. Rien à ajouter. C’est très probablement l’une des meilleures séries tout public que j’ai lue ces dernières années.

      Répondre à ce message