Les "Enfants de la Résistance" face à la persécution des Juifs

20 août 2019 0 commentaire
  • Nous vous avions déjà dit tout le bien que nous pensons de la série "Les Enfants de la Résistance" de Benoît Ers et Vincent Dugomier. À l'occasion de l'expo qui se tient actuellement au musée BELvue de Bruxelles, nous vous proposons les chroniques des épisodes 4 et 5 de cette excellente BD publiée aux éditions du Lombard.
Les "Enfants de la Résistance" face à la persécution des Juifs
Les Enfants de la Résistance T.4 : L’Escalade
Benoît Ers & Vincent Dugomier © Le Lombard

L’Escalade :

Tandis que le village de Pontain l’écluse s’est drapé du blanc de l’hiver, Boniface envoie une lettre anonyme à la Gestapo. Celui-ci accuse le notaire Bogaert d’être juif, en représailles à sa gestion du dossier de la ferme des Guillet. En effet, son ami André - oncle et parrain de François - espérait hériter de la ferme suite à l’exécution de son frère, le résistant Marcel Guillet, par les Allemands. Mais le notaire avait écarté cette possibilité, précisant que les dispositions du défunt désignaient le fils aîné de ce dernier comme héritier de la ferme. Bogaert est contraint par l’officier allemand de prouver qu’il n’a aucune ascendance israélite dans sa famille.

Pendant ce temps chez les Guillet, l’importante charge de travail à la ferme contraint François et Lisa à abandonner l’école. Eusèbe, quant à lui, poursuit sa scolarité dans le village voisin. Les temps sont durs et malgré leur activité de résistants, nos trois héros tentent de vivre leur vie malgré tout. Les trois amis grandissent, quittent l’enfance et découvrent leurs premiers émois adolescents... C’est alors qu’ils tombent sur un couple qui tente de rejoindre le sud, libre, du pays. Ils sont juifs et craignent les persécutions qui se multiplient à leur encontre. Il n’en faut pas plus pour convaincre nos jeunes résistants. Sous leur identité de LYNX, ceux-ci vont organiser l’exfiltration des fugitifs vers la zone non-occupée grâce au réseau qu’ils ont réussi à créer dans leur village. Ceux-ci devront toutefois redoubler de prudence afin de ne pas se faire repérer et dénoncer par le “corbeau”. Mais ils sont loin de mesurer l’ampleur que va prendre la persécution des Juifs sur toute la France...

Les Enfants de la Résistance T.4 : L’Escalade
Benoît Ers & Vincent Dugomier © Le Lombard

Le Pays divisé :

Pégase, le contact du LYNX avec la résistance a été abattu par les nazis. Ce coup dur oblige Eusèbe, François et Lisa à s’engager de plus en plus. Ils doivent poser des actes d’adultes, alors qu’ils ne sont que des adolescents fraîchement sortis de l’enfance. Pour leur nouvelle mission, ceux-ci doivent accueillir et cacher dans leur village un émetteur-récepteur ainsi qu’un technicien chargé de gérer les contacts avec Londres. Il s’agit d’une mission hautement périlleuse car la communication est l’un des enjeux majeurs de la guerre. Les nazis et leurs alliés pétainistes traquent sans relâche les communications des résistants. Afin de les aider dans cette mission, les trois adolescents recrutent M. Bogaert, le notaire accusé à tort d’être juif. Celui-ci avait réussi à prouver la fausseté de cette dénonciation calomnieuse et à tirer sa famille des griffes des nazis. Homme de valeurs, échaudé par l’expérience que lui et les siens ont vécue, il accepte de rejoindre la résistance. Cette nouvelle recrue se révélera d’une grande utilité dans la réussite de cette nouvelle mission.

Avec ces quatrième et cinquième épisodes des Enfants de la Résistance, Benoît Ers et Vincent Dugomier poursuivent avec brio les aventures de leur jeune trio de résistants. Chaque album est l’occasion de revenir sur un enjeu important de la Seconde Guerre mondiale. Le tout est traité avec pédagogie. Après avoir abordé les questions liées aux soldats coloniaux (les tirailleurs sénégalais) et la question de l’héritage dans une famille paysanne, les auteurs abordent cette fois la persécution des Juifs, tout en continuant de nous éclairer sur l’implication d’une partie de la population française dans la résistance. À travers nos héros, nous découvrons qu’en vérité, la population française est divisée en trois camps : les résistants d’un côté, les collaborateurs (illustrés par le personnage de Boniface, le “corbeau” du village) de l’autre et au centre il y a les attentistes qui espèrent la victoire des alliés sans pour autant s’engager dans la guerre. Nous ne pouvons que vous recommander la lecture de cette série, aussi agréable à lire pour les petits comme pour les grands.

Les Enfants de la Résistance T.5 : Le Pays divisé
Benoît Ers & Vincent Dugomier © Le Lombard

Voir en ligne : Découvrez la série "Les Enfants de la Résistance" sur le site des éditions du Lombard

(par Christian MISSIA DIO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

À lire sur ActuaBD.com :

Les Enfants de la Résistance T. 4 et 5, par Benoît Ers et Vincent Dugomier - éditions Le Lombard. Albums parus le 9 février 2018 et le 25 janvier 2019. 56 pages, 10,95 euros.

- Commander Les Enfants de la Résistance T.4 sur Amazon ou à la FNAC

- Commander Les Enfants de la Résistance T.5 sur Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?