Les Enfants du tonnerre, un coup de foudre !

11 janvier 2021 0 commentaire
  • Avec deux petits indiens pour héros, Guillaume Guéraud et Laurent Audoin proposent une première bande dessinée composée de belles chevauchées et de couleurs pétantes. Leur récit confronte légende et contemporain sur une narration à mi-chemin entre album jeunesse et BD.

Ni la bande dessinée, ni l’album jeunesse ne sont des réserves aux frontières fermées. Ainsi, le succès des P’tites poules, série de Christian Jolibois et Christian Heimrich a imposé des récits drolatiques illustrés parfois par des séquences de bande dessinée. Côté BD pour les adultes, Posy Simmons a depuis longtemps habitué ses lecteurs à un mélange de planches et de pavés de textes. Restait à franchir le pas pour les plus jeunes.

Ainsi Laurent Audoin et Guillaume Guéraud -deux auteurs déjà bien présents dans la littérature jeunesse- franchissent ce Rubicon avec un volume au format quasi carré, alternant récit illustré et art séquentiel. La formule permet aussi bien une lecture autonome ou l’accompagnement d’un adulte pour les plus petits. Reste à déguster avec appétit cette aventure amérindienne.

Les Enfants du tonnerre, un coup de foudre !
© Guéraud – Audouin / Sarbacane

Alors qui sont ces « Enfants du tonnerre » ? Nuage Fou et Tornade Céleste, deux jeunes Apaches orphelins élevés par un chaman amateur de choppers. Car avec les atours de Yakari, les auteurs ont construit un récit contemporain avec pour point de départ, une problématique actuelle et universelle : l’addiction aux smartphones. Ainsi, les fiers Apaches de la Vallée Loindetou -la réserve de nos héros- ne sont plus de redoutables chasseurs, ni des alcooliques désespérés, mais de simples geeks accros à leurs petits écrans. Misère. L’institutrice de la tribu en tombe en dépression et ferme l’école. Toute la tribu semble avoir cédé aux sirènes des GAFAM. Toute ? Non car les deux petits héros résistent à l’invasion. Et Nuage fou trouvera bien une « potion magique » pour réveiller le voisinage.

© Guéraud – Audouin / Sarbacane

Le sentier de cette saga est tracé par une ligne claire de bon aloi pour joindre spectaculaire, lisibilité et humour. Ici aucune frontière ne vient limiter l’imaginaire et on accueille avec grand sourire un happy end où squaws, guerriers et papooses, dansent sur le swing de Charles Trénet !

(par Laurent Melikian)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

Les Enfants du tonnerre T. 1 : Des Éclairs dans la vallée – Par Guillaume Guéraud et Laurent Audouin – Éditions Sarbacane – 14,90 € - 56 pages

  Un commentaire ?