Newsletter ActuaBD

Les Enquêtes du commissaire Raffini - T10 : "Si Tu Vas à Rio" - Par Rodolphe & Maucler - Desinge & Hugo & Cie.

22 janvier 2011 3 Albums par Nicolas Anspach
🛒 Acheter
  • Plus de trente ans après sa création, {{Rodolphe}} relance le {Commissaire Raffini} aux éditions Desinge, Hugo & Cie. {{Christian Maucler}} qui illustre depuis le cinquième album de ce personnage créé par Ferrandez nous offre une image intimiste de la France des années 1950.

En 1980, Rodolphe et Jacques Ferrandez créaient Le Commissaire Raffini. Ses premières aventures parurent dans la collection Métal Hurlant des Humanoïdes Associés. Le graphisme louchait à l’époque vers le trait, plus prononcé et plus ombrageux qu’aujourd’hui, de Jacques Tardi et le personnage évoquait celui de Maigret. Quatre albums paraissent en huit ans, avant que Jacques Ferrandez ne décide de se consacrer entièrement à ses Carnets d’Orient (Casterman).

En 1994, à l’occasion de la reprise de la série aux éditions Helyode, Rodolphe confia la destinée graphique du personnage à Christian Maucler. La série a souffrit ensuite de quelques mésaventures éditoriales : la faillite des éditions Héloyde, les problèmes de diffusion des éditions 400 coups, et la revente des éditions Albin Michel. Dans le même temps, Rodolphe écrivit deux romans avec son personnage aux éditions Manitoba-les Belles lettres. Fidèle en amitié, l’éditeur Hervé Desinge – ancien directeur éditorial d’Albin Michel - republie à nouveau la série dans sa nouvelle collection aux éditions Hugo & Cie.

Les Enquêtes du commissaire Raffini - T10 : "Si Tu Vas à Rio" - Par Rodolphe & Maucler - Desinge & Hugo & Cie.
Extrait de l’album.
(c) Mauclier, Rodolphe, Desinge & Hugo & Cie.

1957. Le commissaire Raffini est invité dans le Sud de la France, près de Cassis, à assister au mariage d’un ancien collègue. Le commissaire pense profiter de ces quelques jours de vacances, et surtout des premières chaleurs du mois de juin. Au cours de son enterrement de vie de « jeune » garçon, mais aussi pendant le mariage, il fait la connaissance des amis de son ancien collègue. Notamment d’une jeune femme, Mireille, qui sort avec « Dario », un sosie physique et vocal du chanteur turc Dario Moreno, l’interprète du tube « Si tu vas à Rio ». Raffini danse avec Mireille sur cet air entêtant, tout en regrettant un peu de ne pas avoir vingt ans de moins pour tenter sa chance de la séduire.

Quelques jours plus tard, Raffini reçoit la visite de Mireille. « Dario » a disparu dans des circonstances étranges. Il lui a envoyé une carte postale, disant qu’il est parti en vacances à Rio. Il demande à Mireille de remettre un paquet à un de ses amis. Mireille ne comprend pas le sens de cette carte,et pense que tout cela ne présage rien de bon. Raffini et le marié, également commissaire, décident de mener l’enquête.

Les Enquêtes du commissaire Raffini est une série qui tient à cœur à Rodolphe. Il y reprend les codes du récit policier classique pour mettre en scène un commissaire aux origines corses et pour faire partager au lecteur une vision de la France de son enfance. Il ne propose pas une intrigue psychologique et sophistiquée, comme il peut le faire notamment dans Les Abimes du temps. Le scénariste de Namibia évoque de manière simple les détails quotidiens, touchants et intimes, de ces années-là.

Le dessin de Christian Maucler est bien loin des ambiances graphiques du début de la série. Calanques de Cassis et chaleur du Sud obligent, il a assoupli son trait qu’il fond dans une mise en couleur directe d’une douceur qui donne à ce polar un ton unique.

(par Nicolas Anspach)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander l’album sur Amazon ou à la FNAC

 
Participez à la discussion
3 Messages :
Newsletter ActuaBD