Les Exilés d’Asceltis – T3 : Le Peuple trahi – Par Jarry & Deplano – Soleil

27 décembre 2009 0 commentaire
  • Avec {Le Peuple trahi}, l’aventure des jeunes héros des {Exilés d’Asceltis} se termine. Une fin qui, malgré sa qualité, survient trop tôt, tant l’enthousiasme pour cette série était vif.

De retour sur Asceltis, grâce aux pouvoirs du jeune Aldia, le destin des Nabdirs vacille à nouveau. Que faire dans un environnement aussi hostile ? Où aller pour renouer avec leur divinité Obion ? Un dieu affaibli qui, pour échapper à la mort s’est mis sous la protection de son frère Drüz et est allé jusqu’à trahir son peuple pour l’offrir en esclavage aux puissants Oslans.

Les Exilés d'Asceltis – T3 : Le Peuple trahi – Par Jarry & Deplano – Soleil

S’étant attaché à l’univers comme aux personnages, on regrette que l’aventure d’Aldia et ses compagnons s’arrête là et cela d’autant plus que ressort de ce dernier tome le sentiment d’une fin raccourcie artificiellement. En réalité, Nicolas Jarry nous a confirmé que cette série était censée être dès le départ assez brève, mais qu’il aurait volontiers bénéficié de quelques pages supplémentaires. Heureusement, il n’en gâche pas pour autant la conclusion. Certes, le rythme s’accélère et bon nombre de points y sont résumés, mais cela n’empêche pas le récit d’être correctement construit, l’auteur insistant sur les points essentiels et s’évertuant à rendre ce dernier acte agréable à lire.

Extrait Les Exilés d'Asceltis – T3 : Le Peuple Trahi
Rien à redire du travail de Paolo Deplano : son trait de crayon est toujours aussi beau, certes un brin « scolaire », mais efficace. On sent dans ses planches un vrai souci du détail dont le rendu est d’autant plus agréable grâce aux couleurs de Massimo Malosso.

Storyboard Les Brumes d'Asceltis T4

À noter que pour la série-mère Les Brumes d’Asceltis, dont on est sans nouvelles depuis plus de trois ans, Jean-Luc Istin évoque 2011 pour le tome 4 et la fin du premier cycle (il en est à la page 26).

Pour patienter d’ici là, Nicolas Jarry avec Dan au pinceau lancera une seconde série parallèle sur Elya, la Sylve des Brumes d’Asceltis.

Plus loin encore dans le temps, « il y aura un second cycle des Brumes dessiné par quelqu’un d’autre (nous ne savons pas encore qui) et Nicolas Jarry m’a également donné carte blanche pour scénariser les brumes d’asceltis tome 0 » annonce l’auteur à l’origine de cet univers.

Les mondes d’Asceltis sont donc loin d’avoir tiré leur révérence.

(par Olivier Wurlod)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?