Les Fleury-Nadal, T1 : Ninon - par Giroud et Rollin - Glénat

11 juillet 2006 0 commentaire
  • Frank Giroud ne se lasse pas de l'univers du Décalogue. Cette nouvelle série dérivée, dont les personnages sont au coeur des dix albums précités, dépeint un conflit de fratrie sur fond de deuxième terreur, en 1797.

Paris 1797, ou Fructidor An V. Charles Nadal, éminent bibliothécaire de l’Institut, fait des jaloux. Il semble en effet bien parti pour entrer à l’Académie des sciences. Victime d’une machination, il est arrêté et accusé de crime contre la Nation. Et se retrouve emprisonné et menacé de la peine de mort. Ses enfants remuent alors ciel et terre pour le faire libérer, quitte à utiliser des moyens illégaux et devenir réellement des hors la loi...

Si le climat de la seconde terreur et parfaitement restitué par Frank Giroud, le scénariste français le plus expert en matière d’histoire, ce n’est pas l’intérêt majeur de ce premier tome. Ninon, le personnage central, incarne une femme libre et rebelle, à la fois à la société et à sa famille.

Mais au-delà de la force du cadre historique, c’est bien la lutte entre ses deux frères qui semble passionner Giroud. Ils se déchirent pour les faveurs de la belle Ninon. On n’est pas loin d’une attirance incestueuse. Entre Hector et Eugène, c’est un combat sans merci qui se met en place pour la conquête de son amour exclusif.

Le trait classique de Rollin évoquera aux lecteurs le Décalogue, dont il a dessiné le tome 8 [1]. Mais il semble plus à l’aise dans les décors, somptueux, de cet album que dans les personnages, qui manquent parfois de précision.

Suspens assuré pour la suite des Fleury-Nadal, avec une méthode de travail similaire à celle du Décalogue : Des dessinateurs différents pour chaque tome, ce qui nous garantit une suite pour bientôt.

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Acheter l’album sur internet

[1Nahik, paru en novembre 2002.

  Un commentaire ?