Les Légendaires T.13 : Sang royal - Par Patrick Sobral - Delcourt

10 janvier 2011 0 commentaire
  • Déjà le treizième épisode de cette série jeunesse phare du catalogue Delcourt. L'album reste parfaitement dans le ton des quatre derniers, trouvant son équilibre dans une aventure plus adolescente, avec un suspense de milieu de diptyque très réussi. Une série qui creuse son sillon.

Pas le temps pour les Légendaires de profiter de leur victoire sur Anathos. Une sombre nouvelle arrive du royaume d’Orchidia : la mère de Jadina est mourante. La reine demande à sa fille de la rejoindre pendant qu’il est encore temps. Même si les circonstances sont dramatiques, la décision est difficile à prendre des deux côtés. Jadina avait été bannie du royaume après avoir choisi de suivre les Légendaires. C’est donc l’esprit troublé que le groupe des héros se rend à Orchidia.
Le reste de l’aventure dans le château de la famille de Jadina est très dense. Même si l’intrigue centrale autour de la succession de la reine Adeyrid n’est pas extrêmement complexe, elle est étoffée par toute une série de révélations, de péripéties et de jalons pour les aventures à venir. Le résultat donne une histoire touffue, trépidante et très agréable à lire. Patrick Sobral construisant ses récits en diptyque, la fin du premier album est toujours attendue avec impatience. Pas de déception pour ce tome 13, le coup de théâtre est réussi et le suspense haletant.
Les Légendaires T.13 : Sang royal - Par Patrick Sobral - Delcourt
Patrick Sobral continue de mener sa barque avec application et ténacité. Le ton plus adolescent pris depuis le tome 10 fonctionne toujours très bien, rendant le récit plus dramatique. L’alternance avec les scènes humoristique est équilibrée et donne ce rythme propre aux aventures jeunesse. Le côté sensuel est encore une fois assez appuyé. N’oublions pas que les Légendaires sont des adultes dans des corps d’enfants. Les clins d’œil à la séduction - on ne parle pas ici vraiment de sexualité - sont présents.
Mais n’oublions pas non plus que les lecteurs sont principalement des enfants dans des corps d’enfants. Ce décalage entraine des réactions assez drôles. Ainsi, le début de l’aventure se déroule dans une taverne. Les Légendaires fêtent leur victoire sur Anathos en ingurgitant certains liquides alcoolisés (n’oublions pas que les Légendaires, etc, etc). Ténébris et Shimy en ont déjà bien abusé et se provoquent à celle qui roulera sous la table la première. De défi, Shimy prend Ténébris par le col et l’embrasse sur la bouche (voir planche ci-dessous). Le plus drôle dans l’histoire est que les fans ont vigoureusement réagi à cette planche. Contrairement à ce qu’on aurait pu penser, ils n’ont rien dit sur le baiser entre les deux jeunes filles, mais ont vivement critiqué le fait que les Légendaires étaient ivres et que ce n’était vraiment pas un bon exemple pour la jeunesse. Allez savoir ce qui frappe l’imaginaire d’un jeune adolescent...

(par Thierry Lemaire)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?