Les Mémoires de Vanitas T. 2 - Par Jun Mochizuki - Ki-oon

19 octobre 2017 0
  • Dans la lignée du précédent, ce second volume permet aux amateurs de Steampunk de découvrir une nouvelle héroïne qui va troubler cet univers tranquillement vampirique : la propre fille du Marquis de Sade !



Nous retrouvons ici à nouveau Vanitas, l’humain guérisseur de maudits, et Noé, le vampire archiviste, capable de visualiser les souvenirs des gens en buvant leur sang... Mais la surprise,vient d’un personnage à la lignée prestigieuse : Dominique de Sade, la propre fille du célèbre Marquis. Celle-ci, amie d’enfance de Noé, va l’emmener dans « l’autre monde ». Non pas le paradis, ou l’enfer, mais une copie exacte de notre monde (avec quelques améliorations apportées par Jun Mochizuki pour rendre cet univers plus Steampunk...) où seuls les vampires ont droit de cité, comme expliqué dans le chapitre six des Mémoires de Vanitas. S’ouvre une exploration de l’évolution de ces mondes, mais aussi -et surtout- dans la vie de Noé, dont la candeur apparente cache un passé tumultueux.

Avec un trait toujours aussi charmeur et envoûtant, Mochizuki anime de façon convaincante ces vampires aux crocs acérés, aux costumes époustouflants, déployés notamment lors d’un bal masqué.

Comment sauver les maudits ? Qui est ce mystérieux vampire de la lune bleue ? Que se cache-t-il derrière le visage toujours souriant de Vanitas, l’humain sauveur de maudits ? Tant de questions qui trouveront certainement leur sens lors de la sortie du troisième tome. Réponse dans la suite...

Les Mémoires de Vanitas T. 2 - Par Jun Mochizuki - Ki-oon
©Jun Mochizuki / Ki-oon

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

Les Mémoires de Vanitas T2. Auteur : Jun Mochizuki. Éditeur : Ki-oon. Traduction : Fedoua Lamodiere. 274 pages. Sortie : le 7 septembre 2017. Prix : 7,90 euros.

- Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC
- Commander le T1 chez Amazon ou à la FNAC

- Lire la chronique du T1

  Un commentaire ?