Les Nancy Hart - Les Tuniques Bleues n°47 - Lambil et Cauvin - Dupuis

12 avril 2004 0 commentaire
  • Et un de plus ! Mais où s'arrêteront-ils ?
    Et cette fois, ce sont contre des femmes que les Tuniques Bleues, Blutch et Chesterfield, vont devoir se battre.

La Géorgie, en pleine guerre de Sécession. Après une bataille particulièrement sanglante, le caporal Blutch et le sergent Chesterfield, seuls rescapés du Vingt-deuxième de cavalerie, sont envoyés en éclaireurs à Lagrange. Une petite ville fortifiée qui semble bien calme... Trop calme même ! Car, derrière les palissades de la bourgade, se cachent les "Nancy Hart", une bande de femmes de Confédérés ! Face à une armée en campagne, la lutte semble bien inégale. Mais cet ennemi très inhabituel va se révéler particulièrement rusé et constituer l’un des plus coriaces adversaires que les Tuniques Bleues aient jamais combattus !

(par JLM)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Que dire sur cet album ? Qu’il se lit vite ? Qu’il est un peu ennuyeux ? Qu’on cherche les gags sans les trouver ... Bof ... De toute manière, il trouvera son public, comme les quarante-six autres. Par contre, nous ferons une mention spéciale pour le dessin de Lambil, toujours aussi efficace, et nous saluerons l’excellente initiative des Editions Dupuis qui nous proposent aussi un album 47 bis : la reproduction des crayonnés de cette histoire, accompagnés des commentaires des deux auteurs et de l’éditeur (qui furent également publiés dans le magazine Spirou). Ça vaut le coup, et on se rend mieux compte que Lambil est un excellent dessinateur, au trait vivant et expressif, plus nerveux que ne pourrait le laisser penser son encrage parfois un peu pâteux. Espérons que cette idée puisse avoir du succès : peut-être alors aurons-nous aussi droit à des albums de crayonnés de Pellerin ou de Lepage, par exemple.

Lire un extrait

et

Lire un extrait

  Un commentaire ?