Les Ogres-Dieux T. 3 : Le Grand Homme - Par Hubert et Gatignol - Soleil

24 décembre 2018 0
  • Suite directe du premier tome dans la chronologie du récit, cet opus nous amène vers les contrées hostiles du Nord dans une chasse à l'homme sous haute tension.

Après un tome consacré au Chambellan, Yori Draken, révélant son passé et sa montée au pouvoir, nous retournons là où nous avions laissé Petit et sa bien-aimée Sala à la fin de la première partie, sur les escaliers menant au palais royal. Les ogres réduits à néant, la population, jusqu’alors sous leur joug, attaque le domaine. Comble de l’horreur, les humains se repaissent de la chair de leurs anciens dieux. Au milieu de ce chaos, les deux amants parviennent à fuir, sous les yeux du Chambellan. Ce dernier, bien décidé à placer Petit, dernier héritier de sa race, sur le trône afin de ramener l’ordre, lance ses hommes à sa poursuite. Parmi eux se trouve Sol, son âme damnée aux méthodes expéditives.

Les Ogres-Dieux T. 3 : Le Grand Homme - Par Hubert et Gatignol - Soleil
Les Ogres-Dieux, tome 3 : Le Grand Homme, par Hubert & Gatignol
© Ed. Soleil

Traqués, Petit et Sala tombent dans un guet-apens durant lequel la jeune femme est enlevée, tandis que Petit est grièvement blessé. Il est alors recueilli et soigné par Lours, un coutelier itinérant qui s’avère être à la tête d’un groupe de résistants nommés les "Niveleurs". Malgré les réticences, voire les protestations de certains membres, Lours refuse d’abandonner Petit. Conscient que le fils de Gabaal n’a rien de commun avec son père, Lours voit en lui un atout majeur contre le Chambellan.

Mais bientôt, les résistants doivent lever le camp face à l’avancée de Sol et de ses troupes, toujours à la recherche de Petit. C’est le début d’un long périple semé de nombreux dangers.

Le ton est donné dès le titre, dont les caractères rappellent les runes scandinaves, annonçant ainsi un changement radical d’ambiance. L’esthétique gothique laisse place à la rudesse des paysages nordiques où les forêts ont des yeux et dissimulent des entités oubliées. Une évolution bienvenue, puisqu’elle apporte un renouveau visuel et permet également de développer la mythologie d’un monde fascinant. Et c’est avec un certain plaisir, mêlé de curiosité, que l’on découvre de nouvelles créatures, un nouveau peuple et une nouvelle langue.

Les Ogres-Dieux, tome 3 : Le Grand Homme, par Hubert & Gatignol
© Ed. Soleil

L’un des attraits majeur de ce troisième tome réside dans le personnage de Lours. Son passé trouble est essentiellement évoqué dans les textes entrecoupant les chapitres dessinés. On apprend ainsi qu’il fait le lien avec des faits historiques propres à l’univers des Ogres-Dieux et l’on constate à quel point Hubert a travaillé son matériau. Fin stratège, mais surtout homme blessé et personnage tragique, Lours apporte une vraie grandeur au récit et offre au titre de cet opus toute sa signification. La question de la relation filiale et celle du déterminisme sont plus que jamais au centre du récit et l’auteur les aborde avec beaucoup de profondeur, mais sans pathos.

Les dessins de Gatignol sont toujours de qualité, même si l’on peut remarquer parfois un aspect quasi hiéroglyphique à ses figures lors de scènes d’action, ainsi que quelques petits soucis de proportions. Rien qui n’altère le plaisir des yeux, néanmoins.

Les Ogres-Dieux est une magnifique saga qui ne cesse de surprendre et d’enchanter et qu’on espère ne voir jamais s’achever !

(par Tahani Biernat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

Les Ogres-Dieux : Le Grand Homme. Par Hubert et Gatignol. Editions Soleil. Collection "Métamorphose". Sortie le 21novembre 2018. 188 pages. 26 euros.

Acheter sur BD Fugue, FNAC, Amazon.

  Un commentaire ?